mercredi 18 septembre 2019 08:06:45

Enseignement supérieur : Clôture des inscriptions universitaires 2013-2014

Les 192. 057 bacheliers inscrits au titre de l’année universitaire 2013-2014 ont fini, hier, le long et fastidieux processus d’inscription entamé depuis le 7 juillet dernier.

PUBLIE LE : 31-07-2013 | 23:00
D.R

Les 192. 057 bacheliers inscrits au titre de l’année universitaire 2013-2014 ont fini, hier, le long et fastidieux processus  d’inscription entamé depuis le 7 juillet dernier.

Contrairement aux préinscriptions et autres formalités que les bacheliers ont pu effectuer en ligne entre le 7 et le 16 du même mois, les inscriptions définitives ont eu lieu au niveau des établissements d’enseignement supérieur (universités, centres universitaires et écoles nationales) vers lesquels le futur étudiant a été orienté à la faveur du traitement national informatisé.  Ils étaient nombreux à se rendre, depuis le 23 juillet dernier, premier jour de l’ultime étape liée aux inscriptions universitaires, dans les différents établissements d’enseignement supérieur, pour valider leur adhésion dans une filière qui relève, la plupart du temps, de leur premier choix. Car, plus de la moitié des bacheliers session 2013 sont satisfaits de leur orientation.
Les dossiers d’inscriptions avec l’original du baccalauréat ont été ainsi déposés et gardés au niveau des facultés et instituts. En contrepartie, le futur étudiant a reçu sa carte d’étudiant magnétique (badge) qui lui a été délivrée au moment de l’inscription pédagogique définitive à partir des badgeuses installées dans les bureaux de scolarité de chaque établissement d’enseignement supérieur.
Sont concernés également, les 7.271 inscrits, soit 3,79% de l’ensemble des bacheliers qui ont été orientés hors des dix choix pour lesquels ils ont opté et qui ont introduit des recours auprès des services concernés, espérant être réorientés vers d’autres filières en conformité avec leurs aspirations et leurs moyennes.
Dans ce sens, il convient de rappeler que selon la cellule de communication du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, sur l’ensemble des inscrits ayant introduit des recours, environ 90% ont été réorientés et la plupart d’entre eux ont confirmé l’orientation proposée.  Pour ce qui est des affectations dans les filières sciences médicales qui rassemblent cette année un peu plus de 7.600 futurs étudiants, on notera que la moyenne minimale d’accès en médecine, pharmacie et chirurgie dentaire est de 14,70/20, pour la première filière, 14,49/20 pour la seconde et 14,37/20 pour la troisième filière.
D’autre part, la moyenne minimale d’accès en classe préparatoire intégrée en informatique est de 16,04/20 pour le bac sciences et 15,13 pour le bac maths.
Transparence oblige, les moyennes minimales requises pour chaque filière sont disponibles sur le site internet de l’enseignement supérieur.
Il faut noter que cette ultime étape d’inscription avant de découvrir les amphithéâtres, dès la prochaine rentrée universitaire 2013/2014, s’est déroulée dans des conditions normales, malgré sa coïncidence, pour la deuxième année consécutive, avec le mois de Ramadhan, ajoutée à la canicule cyclique qui sévit depuis le mois de juillet sur l’ensemble des willayas d’Algérie et qui a rendu la tâche un peu plus difficile aux futurs étudiants.
Les nouveaux bacheliers, notamment ceux qui habitent loin de l’université où ils ont été orientés, ont tôt fait de terminer les inscriptions définitives, en déposant leur dossier et en remplissant leurs fiches de renseignement dès les premiers jours de ces inscriptions.
Ils ont préféré terminer les procédures le plus tôt possible pour aller passer le Ramadhan loin du stress des démarches administratives.
Pour ce qui est de l’organisation de ces inscriptions, force est de reconnaître que l’opération s’est déroulée dans de bonnes conditions. L’étudiant a été bien orienté. Les agents mobilisés pour l’accueil et l’orientation des nouveaux bacheliers dans l’ensemble des salles aménagées pour l’opération étaient sur place de 9h jusqu’à 16h.
S. SOFI

----------------------

50% des étudiants hébergés dans les cités universitaires
Parallèlement aux inscriptions universitaires pédagogiques, des guichets réservés exclusivement aux œuvres universitaires sont ouverts aux nouveaux étudiants, afin qu’ils puissent déposer les dossiers d’hébergement et de bourse.
Selon les responsables du secteur, l’Office national des œuvres universitaires se porte garant d’un climat favorable à l’étudiant et d’un ensemble de services, en comptant sur son réseau national.
L’accueil des étudiants au sein des résidences universitaires se fait selon les capacités d’accueil de chaque ville universitaire, et ne peuvent bénéficier de l’hébergement que les étudiants demeurant à 50 km et plus, pour les garçons, du lieu de leur inscription pédagogique, et à 30 km et plus pour les filles, à l’exception des zones difficilement accessibles.
Pour la prochaine rentrée universitaire, plus de 50% de l’ensemble des inscrits seront hébergés dans les 388 résidences qui offrent une capacité d’accueil de 562.000 lits. Si les infrastructures universitaires connaissent une augmentation en termes de nombre de places pédagogiques que ceux des lits disponibles, elles n’arrivent toujours pas à satisfaire toutes les demandes qui connaissent un accroissement d’une année à une autre.  
S. S.

----------------------

5338 bacheliers  inscrits à l’université d’Alger 3
Le recteur de l’université d’Alger 3, Rabah Cheriet, a affirmé, hier à Alger, que le nombre des nouveaux bacheliers inscrits dans les facultés de l’université a dépassé les 5.000 étudiants pour la saison 2013/2014. «Le nombre des nouveaux bacheliers inscrits a atteint 5.084 étudiants, soit 95% du total des étudiants orientés à suivre des études à l’université d’Alger 3 et qui est de 5.338 étudiants», a déclaré M. Cheriet à l’APS. «La faculté des sciences économiques, des sciences de gestion et des sciences commerciales a récolté le plus grand nombre de par l’orientation avec 3.375 étudiants, suivie de la faculté des sciences politiques et des relations internationales avec 962 étudiants et de l’Institut des sciences de l’information et de la communication avec 704 étudiants, et, enfin, l’Institut de l’éducation physique avec 297 étudiants», a-t-il indiqué. M. Cheriet a précisé, en outre, que l’orientation des étudiants de l’université d’Alger 3 s’est faite sur la base des «fiches de vœu des étudiants», prévoyant une hausse de 98% du nombre des étudiants inscrits jusqu’au 5e jour de l’opération. D’autre part, l’université a enregistré le retard de près de 2% des étudiants lors de l’opération d’inscription des étudiants qui y ont été orientés, a-t-il dit à ce propos, avant d’imputer cela au «choix d’autres spécialités». M. Cheriet a ajouté que l’université accordait une seconde chance aux étudiants qui ont changé d’avis afin de choisir une autre spécialité, et qui «seront pris en charge au niveau de l’université». Concernant le déroulement de la prochaine année universitaire, il a estimé qu’elle sera «très bonne» après le recrutement de 160 nouveaux enseignants l’année dernière».        
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions