samedi 07 dcembre 2019 11:55:10

Bouira, Projet des grands transferts à partir du barrage de Koudiat Acerdoun : Réception avant la fin de l’année

La totalité du projet des grands transferts d’eau à partir du barrage de Koudiet Acerdoune de Bouira vers la wilaya de Msila sera réceptionnée avant la fin de l’année en cours, a assuré le wali, Nacer Maâskri, lors d’une visite d’inspection des différents chantiers de cet important projet.

PUBLIE LE : 28-07-2013 | 0:00
D.R

La totalité du projet des grands transferts d’eau à partir du barrage de Koudiet Acerdoune de Bouira vers la wilaya de Msila sera réceptionnée avant la fin de l’année en cours, a assuré le wali, Nacer Maâskri, lors d’une visite d’inspection des différents chantiers de cet important projet.

“La réception de la totalité de ce projet est prévue, en principe, avant la fin de l’année en cours’’, a souligné M. Maâskri, en réponse à une question de l’APS sur ce point. Dans cette optique, le premier responsable de la wilaya a visité les différents chantiers du projet, dont quatre stations de pompage implantées à Djebahia, Aïn Lahdjar, Raouraoua et à Sour El-Ghozlane. Pour un coût global de plus de 21 milliards DA, les travaux de grands transferts d’eau vers les régions du sud de la wilaya de Bouira, ainsi que la partie nord de la wilaya voisine de Msila (Aïn Lahjal et Sidi Aïssa) «connaissent un rythme acceptable par rapport aux semaines précédentes», a noté le wali. Ce projet est destiné à alimenter, au total, 250.000 habitants se trouvant dans ces centres urbains du couloir de Koudiet Acerdoune, selon les explications fournies sur place au wali. Le même responsable a insisté auprès des entreprises en charge du projet pour qu’elles accélèrent la cadence des travaux et surmontent toutes les entraves, afin de réceptionner les quatre stations de pompage d’ici à la fin octobre. Les travaux de réalisation des stations à Raouraoua et à Tbabkha dans la commune de Sour El-Ghozlane, à une trentaine de km au sud du chef-lieu de la wilaya de Bouira, connaissent une avancée notable, a-t-on indiqué. Six réservoirs d’une capacité de 500 à 12.000 m3 sont aussi prévus, dont trois seront destinés à la distribution d’eau potable (un pour Bouira et deux pour la wilaya de Msila), a-t-on précisé. Le wali de Bouira a appelé, en outre, les responsables des différents secteurs impliqués dans cette opération à conjuguer les efforts pour dépasser toutes les contraintes pouvant causer davantage de retard à ce projet, dont la réception était initialement prévue pour le mois de juillet en cours.     
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions