jeudi 21 novembre 2019 02:54:45

Amar Tou inspecte le projet d’extension de l’aéroport Hadj Moussa-Akhamouk (Tamanrasset) : « Finaliser le projet avant le début de 2014 »

Le ministre des Transports, Amar Tou, a mis l’accent, mercredi dernier, à Tamanrasset, sur la nécessité de hâter la réalisation des projets du secteur pour pouvoir les mettre en exploitation.

PUBLIE LE : 27-07-2013 | 0:00
D.R

Le ministre des Transports, Amar Tou, a mis l’accent, mercredi dernier, à Tamanrasset, sur la nécessité de hâter la réalisation des projets du secteur pour pouvoir les mettre en exploitation. Lors d’une inspection du projet d’extension de l’aéroport Hadj Moussa-Akhamouk, pour lequel une enveloppe de 72 millions de dinars a été consacrée et dont les travaux avoisinent les 40 % d’avancement, le ministre a appelé à finaliser le projet avant début 2014, afin d’améliorer les prestations du transport aérien dans la région. M. Amar Tou a ensuite inauguré, au chef-lieu de wilaya, la gare routière de classe A, d’un coût de 190 millions de dinars et dotée de 18 quais, et appelé à mettre cette structure au service des voyageurs et des transporteurs de la région, au nombre de 95, ainsi que des taxieurs, dans un délai ne dépassant pas les quinze jours.
La gestion de cette gare a été confiée à la société de gestion des gares routières d’Alger «Sogral», qui gère déjà 30 gares de classe ‘‘A’’ à travers le pays, a indiqué M. Tou en ajoutant que la réalisation de ce types de gares sera généralisé aux 48 wilayas du pays. Le ministre des Transport a, par ailleurs, visité la station météorologique, implantée à proximité de l’aéroport, ou il s’est enquis des conditions de fonctionnement de cette structure au service de la navigation aérienne de l’aéroport international de Tamanrasset. Clôturant sa tournée de travail, le ministre a inspecté le parc de l’entreprise de transport urbain qui a bénéficié d’un projet d’aménagement pour une enveloppe de 5 millions de dinars puisée du plan communal de développement.
M. Tou a, après avoir écouté les doléances des élus locaux, donné instruction pour permettre de passer les examens de permis conduire sur place, concernant les localités très éloignées telles que Tin- Zaouatine (500 km) et In-Guezzam (400 km) de Tamanrasset, en dépêchant des examinateurs pour combler le déficit enregistré en matière d’encadrement de cette opération.
Auparavant, le ministre des transports a inspecté l’état d’avancement du projet de gare routière de In-Salah, de classe ‘‘B’’, disposant de 16 quais, qui est actuellement à un stade avancé de réalisation.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions