dimanche 20 octobre 2019 20:23:27

Registre du commerce : 100.000 nouvelles inscriptions au 1er semestre 2013

Près de 100.000 nouvelles inscriptions au registre du commerce ont été enregistrées au premier semestre 2013, en baisse de plus de 6% par rapport à la même période de 2012, a-t-on appris hier auprès du Centre national du registre du commerce (CNRC).

PUBLIE LE : 24-07-2013 | 23:00

Près de 100.000 nouvelles inscriptions au registre du commerce ont été enregistrées au premier semestre 2013, en baisse de plus de 6% par rapport à la même période de 2012, a-t-on appris hier auprès du Centre national du registre du commerce (CNRC).
 «Au premier semestre 2013, le bilan des activités en matière d’inscription au registre du commerce fait ressortir un nombre global (immatriculations, modifications, radiations et réimmatriculations) qui s’élève à 200.015 dont 98.380 créations nouvelles d’entreprises», a précisé la même source. Sur le total de ces nouvelles entreprises, 89.918 ont été créées par des personnes physiques et 8.462 sont des personnes morales ou des sociétés. Comparativement à la même période de 2012, les nouvelles immatriculations sont en baisse de 6,8% pour les personnes physiques et de 1,3% pour les personnes morales.
Le nombre global des inscriptions (immatriculations, modifications, radiations et réimmatriculations) est constitué de 180.018 personnes physiques (90%) et 19.997 personnes morales (10%), selon le dernier bilan élaboré par cet organisme. Sur le nombre global des inscriptions (200.015) au registre du commerce, 58.867 sont des radiations ou cessations d’activités dont 93,9% sont effectuées par des personnes physiques, et 42.763 sont des modifications pour divers motifs opérées pour l’essentiel par les personnes physiques (81%). Baisse « peu significative » du nombre des inscriptions comparativement au six premiers mois de 2012, il en résulte une baisse « peu significative » du nombre total des inscriptions au registre du commerce de 2%, a relevé le CNRC.
La baisse des inscriptions au registre du commerce révèle « un retour à la normale après les importantes hausses observées en 2011 et 2012 », a estimé Mme Abdelaoui Meriem, directrice des services informatiques et statistiques au CNRC.
 Les procédures prises en juillet 2009 par le gouvernement en vue de faciliter le financement de projets pour les jeunes promoteurs dans le cadre des dispositifs Ansej, Angem et Cnac, a-t-elle poursuivi, « ont boosté les nouvelles créations, mais l’effet est en train de s’estomper actuellement.» Pour ce qui est de la baisse enregistrée dans les radiations (-0,2% à fin juin 2013), « celle-ci nous renseigne que la majorité des commerçants qui avaient des difficultés à se radier avant juin 2010 ont régularisé leur situation avec l’avènement de l’application des dispositions de l’article 39 de la LFC 2009 substituant l’extrait de rôle apuré par l’attestation de situation fiscale », a-t-elle expliqué. S’agissant du nombre total des opérateurs économiques inscrits au registre du commerce, celui-ci s’élève, à fin juin 2013, à 1.640.168 dont 1.496.449 personnes physiques (91,2%) et 143.719 personnes morales (8,8%). « Par rapport à la fin 2012, il y a eu une augmentation du nombre de commerçants inscrits de 43.816 (+2,7%), soit un taux appréciable en termes de créations d’entreprises », estime le CNRC. Ces commerçants exercent pour la majorité dans les wilayas du Nord, et Alger demeure la plus importante en matière d’implantation des opérateurs économiques avec 212.941 opérateurs, suivie de la wilaya d’Oran avec 75.559 commerçants, Tizi-Ouzou avec 69.235 et Sétif avec 68.694 opérateurs.
 La répartition du tissu économique par secteur d’activité à fin juin 2013, fait ressortir que 41,8% du total des commerçants, personnes physiques sont inscrites dans le secteur du commerce de détail, 40% dans les services et 14% dans la production industrielle et BTPH. Concernant les personnes morales, 31,2% du total sont inscrits dans les services, 29,3% dans la production industrielle et le BTPH et 22,4% dans le secteur de l’import-export. Enfin, le nombre global d’étrangers inscrits au registre du commerce s’élève à 10.220, dont 2.147 personnes physiques et 8.073 personnes morales en hausse, respectivement de 9,3% et 21,6% par rapport à l’année précédente.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions