dimanche 08 dcembre 2019 05:34:36

51e anniversaire de la police algérienne : Ould Kablia préside une cérémonie de promotion de cadres et fonctionnaires de la police

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia accompagné du directeur général de la sûreté nationale (DGSN), le général-major, Abdelghani Hamel, a présidé, dimanche soir à l'Ecole supérieure de police «colonel Ali Tounsi», située à Châteauneuf, une cérémonie de promotion de fonctionnaires et cadres de la police.

PUBLIE LE : 23-07-2013 | 0:00
D.R

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia accompagné du directeur général de la sûreté nationale (DGSN), le général-major, Abdelghani Hamel, a présidé, dimanche soir à l'Ecole supérieure de police «colonel Ali Tounsi», située à Châteauneuf, une cérémonie de promotion de fonctionnaires et cadres de la police.

Organisée dans le cadre de la célébration du 51e anniversaire de la police algérienne, la cérémonie s'est déroulée en présence des ministres de la Jeunesse et des Sports, Mohammed Tahmi et de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki et de responsables des différents services de la DGSN. A cette occasion, M. Ould Kablia a qualifié cette cérémonie d'«historique» au regard du nombre important de cadres promus. Il a appelé les effectifs de la Sûreté nationale à poursuivre leurs efforts dans le cadre de leurs missions pour protéger le citoyen et ses biens. Les promotions dans le corps de la police pour l'exercice 2013, ont concerné 7.594 postes budgétaires dont 1.862 postes budgétaires réservés à l'élément féminin, soit un taux 24,52 %, a indiqué le directeur des ressources humaines à la DGSN, le colonel Mohamed Benirad. Les promotions ont concerné 13 commissaires divisionnaires promus au grade de contrôleur de police. Il s'agit de directeurs centraux et d'études, d'inspecteurs régionaux de police et du directeur de l'unité aérienne de la Sûreté nationale. Les promotions ont également concerné 45 commissaires principaux promus au grade de commissaire divisionnaire, 121 commissaires de police promus au grade de commissaire principal et 100 lieutenants promus au grade de commissaire de police. Cent inspecteurs de police ont également été promus au grade d'inspecteur principal de police, a ajouté le même responsable précisant qu'un seul poste budgétaire a été consacré au grade d'inspecteur de police outre la promotion de 380 brigadiers de police au grade de brigadier chef de police. Selon de directeur des ressources humaines à la DGSN, les promotions ont concerné également 2.000 agents de police promus au grade de brigadier de police en sus de la consécration de 4.847 postes budgétaires pour la promotion d'agents assimilés dans différents corps et grades. Le colonel Benirad a tenu à préciser que «la sélection des fonctionnaires concernés par ces promotions s'est déroulée comme de coutume dans la transparence totale loin de toute subjectivité et partialité». Il a ajouté que «la promotion exceptionnelle a concerné des policiers ayant consenti des efforts dans l'amélioration de la performance des services de police et ceux qui se sont distingués par des actes héroïques».
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions