samedi 20 juillet 2019 13:39:17

Projet de CHU à BÉchar : Ziari et Haraoubia préconisent la transformation graduelle des structures spécialisées

Les ministres de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, respectivement Abdelaziz Ziari et Rachid Haraoubia, ont préconisé, hier à Béchar, la transformation graduelle des structures médicales spécialisées existantes pour répondre aux besoins du projet de Centre hospitalo-universitaire (CHU).

PUBLIE LE : 22-07-2013 | 0:00
D.R

Les ministres de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, respectivement Abdelaziz Ziari et Rachid Haraoubia, ont préconisé, hier à Béchar, la transformation graduelle des structures médicales spécialisées existantes pour répondre aux besoins du projet de Centre hospitalo-universitaire (CHU).
Les deux ministres ont appelé à la transformation graduelle de la vingtaine de services médicaux spécialisés de l’hôpital Tourabi-Boudjemaâ, pour qu’ils puissent répondre aux exigences du futur projet de création d’un CHU dans cette wilaya du Sud algérien. En visite de travail dans la wilaya, MM. Ziari et Haraoubia ont estimé que cette transformation permettra d’offrir les conditions favorables à la mise en place des structures médicales nécessaires au fonctionnement et à la formation de ce CHU. «Cette importante structure hospitalière et universitaire aura une capacité d’accueil de 600 lits, d’où la nécessité de mettre en place, avant sa création, différents services et autres servitudes médicales, répondant aux standards nationaux et internationaux en la matière», a souligné M. Ziari.  De son côté, M. Haraoubia a indiqué que des «mesures seront prises par les deux ministères pour l’accélération de la transformation de ces services médicaux, notamment leur dotation en ressources humaines spécialisés». Les deux membres du gouvernement ont visité, en compagnie des autorités locales, des structures hospitalières de la ville de Béchar, notamment la clinique d’ophtalmologie, fruit de la coopération algéro-cubaine, qui a été mise en service au mois de février 2013. Cette clinique, où exercent actuellement 12 spécialistes cubains en diverses pathologies ophtalmiques, a effectué, de février dernier, à la première quinzaine de ce mois de juillet, 16.887 consultations et 1.544 actes chirurgicaux, a indiqué son responsable. D’une capacité d’accueil de 40 lits, cette clinique, qui sera renforcée prochainement par neuf (9) nouveaux spécialistes cubains, a énormément contribué à la prise en charge des différentes maladies ophtalmiques de la wilaya de Béchar et d’autres wilayas dans le sud-ouest du pays, a signalé M. Mustapha Belghit. Sur place, les deux membres du gouvernement se sont enquis des moyens de formation de cette structure, qui, selon des spécialistes cubains, est apte à cette mission, grâce aux moyens humains et techniques dont elle dispose. À l’hôpital Tourabi-Boudjemaâ de 240 lits, les deux ministres ont présidé une séance de travail avec les responsables locaux du secteur de la santé, et ont débattu plusieurs points liés à la concrétisation du projet du CHU de Béchar qui sera localisé sur une superficie de 16 hectares au nord de la ville. Une enveloppe de 5 milliards DA est dégagée pour la concrétisation de ce projet qui vise une prise en charge de qualité des malades et le traitement de différentes pathologies, a indiqué un responsable local du secteur de la santé. MM. Ziari et Haraoubia ont achevé leur visite de travail dans la wilaya par une brève visite au laboratoire de biologie de l’université de Béchar.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions