mardi 17 septembre 2019 01:38:07

Inscriptions universitaires : La confirmation des choix formulés prend fin demain soir

Une étape qui consiste à confirmer les différents choix formulés par les nouveaux bacheliers.

PUBLIE LE : 14-07-2013 | 23:00
D.R

Le traitement des données collectées suite aux préinscriptions des futurs étudiants qui touchent 98% des inscrits via le net, sur les 195.000 bacheliers pour la session 2013, a pris fin hier, laissant place à la deuxième phase des inscriptions. Une étape qui consiste à confirmer les différents choix formulés par les nouveaux bacheliers.

Au cours de cette opération qui s’étalera jusqu’à demain soir, les nouveaux inscrits peuvent être affectés vers d’autres filières sur la base des choix seconds inscrits sur leur fiche d’inscription en ligne, car les orientations sont effectuées en fonction de paramètres connus et dépendant du choix du bachelier et de la moyenne obtenue, sans oublier le lieu de résidence. Sur un autre plan, un formulaire incomplet ou maladroitement rempli réduit, automatiquement, les chances de se voir affecté dans la filière souhaitée.
Selon les responsables du secteur, l’orientation vers l’enseignement et la formation supérieurs obéit à un classement qui repose sur les trois paramètres d’orientation et d’inscription, à savoir la série et les résultats du baccalauréat dont la mention, la note des matières essentielles et la moyenne générale du baccalauréat, les vœux exprimés par le titulaire du baccalauréat, les capacités d’accueil des établissements d’enseignement et de formation supérieurs.
Pour participer au classement, certains domaines de formation, filières et troncs communs exigent une moyenne générale minimale au baccalauréat. Cette moyenne minimale ne peut être connue qu’après la première phase des inscriptions et le traitement et la confirmation des choix formulés par les nouveaux bacheliers.
Pour cette année, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a précisé, lors du coup d’envoi des inscriptions universitaires à l’École nationale supérieure d’informatique, qu’«on ne peut pas prévoir une moyenne minimale pour accéder à telle ou telle filière. Cette moyenne ne peut être fixée qu’après le choix des filières par les nouveaux bacheliers. C’est à partir de là que nous aurons une idée sur la moyenne exigée pour chaque spécialité», a-t-il relevé.
Toutes ces informations liées à l’orientation universitaire sont d’ailleurs contenues dans la circulaire n°7 relative aux inscriptions des titulaires du baccalauréat pour l’année universitaire 2013-2014. Il est expliqué, dans cette circulaire, que les trois paramètres cités déterminent l’orientation vers l’enseignement et la formation supérieure. Les inscriptions en ligne sont expliquées amplement dans le guide du bachelier. Le traitement des demandes se fera automatiquement sur ce site internet qui contient une base de données de chaque bachelier.
Par contre, les affectations et les recours auront lieu du 23 au 25 juillet. Le processus d’inscription par internet, qui en est à sa septième année consécutive, est accompagné par l’aménagement des cyberespaces au niveau des universités et instituts d’enseignement supérieurs, au profit des bacheliers n’ayant pas cette possibilité d’inscription sur le net.
Après le traitement des vœux, les inscrits peuvent introduire des recours, qui seront traités avant le 31 du mois, date de clôture des inscriptions. Les concours d’aptitude et d’accès aux écoles préparatoires se dérouleront, quant à eux, du 24 au 27 juillet, et en cas d’échec aux tests, la réorientation des bacheliers se fera 72 heures avant la clôture des inscriptions réparties sur quatre grandes étapes afin de dispatcher les nouveaux bacheliers sur les quelque 3.200 licences et 40 filières d’excellence.
Au terme de toutes ces démarches, les recteurs et directeurs d’établissements universitaires sont tenus d’envoyer au ministère de tutelle, les listes établies et contenant les noms de tous les nouveaux inscrits aux domiciles et centres universitaires respectifs.
Au-delà de cette date, aucune inscription ou autre recours ne sera accepté. Le ministère de tutelle est clair sur ce sujet. Il suit, à travers l’ENSI et au détail près toutes les opérations saisies par les nouveaux bacheliers, afin de leur permettre d’entamer sa première année universitaire dans les meilleures conditions.
Sarah S.

Plus de 192.000 nouveaux bacheliers inscrits électroniquement à travers le territoire national

Le directeur des réseaux des systèmes informatiques et information universitaire, Mohamed Betaz, a affirmé que le nombre définitif des nouveaux bacheliers ayant effectué leurs préinscriptions était de 192.245 à l’échelle nationale. Le nombre des nouveaux bacheliers ayant effectué leurs préinscriptions est de 192.245, alors que celui des étudiants ayant confirmé leurs inscriptions est de 46.746, a déclaré hier M. Betaz à l’APS. Il a indiqué, à ce propos, que ce chiffre est appelé à augmenter de minute en minute, précisant que le nombre des étudiants qui ont confirmé leurs vœux sur les fiches de vœux est passé successivement de 19.451 (10h35) à 19.655 (10h37), puis à 46.746 (13h). Tout bachelier doit obligatoirement procéder à la confirmation de sa fiche de vœux, a précisé le responsable avant de rappeler que l’étape de confirmation des vœux qui a débuté ce dimanche durera trois jours, soit le 16 du mois courant. D’autre part, M. Betaz a souligné qu’après cela, on procède au traitement de tous les vœux à travers “le classement des bacheliers en fonction des résultats obtenus au baccalauréat et de la capacité d’accueil de l’université ou de l’institut”. Le traitement informatique des fiches de vœux est seul en mesure d’arrêter les critères du classement selon les résultats obtenus, a-t-il encore dit. Du 23 au 25 juillet, les étudiants recevront des informations sur les filières vers lesquelles ils ont été orientés et pourront faire des recours en ligne sur les sites électroniques http://www.orientation.esi.dz ou http://www.mesrs.dz, a ajouté M. Betaz. Au cas où le titulaire du baccalauréat orienté vers une filière où l’accès passe par le test d’aptitude ou l’admission après un test oral, il sera réorienté vers une autre filière émise dans la fiche de vœux en respectant les conditions pédagogiques requises et en fonction des places pédagogiques disponibles. La période allant du 27 au 31 juillet sera consacrée aux inscriptions définitives lors desquelles l’étudiant procédera au dépôt de son dossier au niveau de l’université (original du baccalauréat, fiche d’orientation, extrait de naissance n°12, trois photos, reçu des droits d’inscription, formulaire d’inscription). Le taux national de réussite au baccalauréat, session 2013, a atteint 44,78%, avec la wilaya de Tizi Ouzou, en tête du classement national avec un taux de 60,95%.

Recrutement de plus de 800 enseignants cet été à Constantine

Pas moins de 844 enseignants seront recrutés, cette année, pour encadrer les trois paliers de l’enseignement dans la wilaya de Constantine, a indiqué, hier, le responsable de la cellule de communication de la direction de l’éducation, Abdelhafid Gaouir.          Les enseignants seront recrutés à l’issue d’un concours d’accès sur titre devant être organisé, le 12 août prochain, «sous forme d’un entretien avec un jury sans le recours aux traditionnelles épreuves écrites», a-t-il précisé. M. Gaouir a indiqué que les postes budgétaires offerts concernent, en  premier lieu, le cycle de l’enseignement primaire (441 postes), suivi des paliers moyen (281 postes) et secondaire (124 postes).



 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions