jeudi 05 dcembre 2019 19:48:59

Coopération Algéro-Française : Signature d’un programme d’action commun dans la formation des formateurs

Un programme d’action commun définissant les mécanismes de coopération algéro-française dans le domaine de la formation des formateurs, des cadres et fonctionnaires des collectivités, a été signé hier à Alger entre les deux pays.

PUBLIE LE : 01-07-2013 | 0:00
D.R

Un programme d’action commun définissant les mécanismes de coopération algéro-française dans le domaine de la formation des formateurs, des cadres et fonctionnaires des collectivités, a été signé hier  à Alger entre les deux pays.          
Le programme d’action a été signé par le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia, et la ministre française de la  Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique, Marylise  Lebranchu, qui effectue une visite de travail en Algérie. Dans une déclaration à la presse, Mme Lebranchu a indiqué que le protocole  d’accord permettra aux deux pays de procéder aux échanges dans le domaine de  la formation de leurs fonctionnaires et l’évolution et la modernisation de l’action  publique.          
“Nous avons décidé également de procéder à des échanges de stagiaires  entre les écoles de formation des deux pays”, a-t-elle précisé, citant l’exemple  de l’Ecole nationale d’administration (ENA), l’Ecole nationale de l’administration territoriale et les écoles régionales en France. De son côté, M. Ould Kablia a indiqué que les ministères des deux pays, qui ont “beaucoup de similitudes” dans la gestion de l’action publique, “se sont mis d’accord” pour arriver à une “nouvelle étape d’application des décisions prises par les deux parties lors de la visite du ministre français de l’Intérieur, en Algérie, et celle de son homologue algérien en France”.        

Ould Kablia s’entretient avec la ministre française de la Réforme de l’Etat

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités  locales, Daho Ould Kablia, s’est entretenu hier à Alger avec la ministre française de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction  publique, Marylise Lebranchu, qui effectue une visite de travail en Algérie. Les deux parties procéderont à l’examen des moyens de renforcer la coopération, notamment dans le domaine de compétence du ministère de l’Intérieur et des Collectives locales pour développer les échanges en matière de modernisation de l’administration et des services publics. Il sera également question de formation des formateurs, des cadres et fonctionnaires des collectivités locales.
 

Signature d’un protocole de coopération sur l’échange de formation des diplomates

Un protocole de coopération portant sur l’échange de formation des diplomates a été signé dimanche entre l’Algérie et la France. Ce protocole a été signé par le directeur de l’Institut diplomatique et des relations internationales (IDRI), Mohamed Abdelaziz Bouguetaia, et la directrice de l’Ecole nationale d’administration (ENA) de Paris, Nathalie Loiseau, en présence du ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci et la ministre française de la Réforme de l’Etat de la Décentralisation et de la Fonction publique Marylise Lebranchu. “Ce protocole porte sur l’échange de formation des diplomates formés avant de choisir leurs grandes orientations”, a déclaré à la presse Mme Lebranchu à l’issue d’un entretien avec M. Medelci. “Nous avons échangé des propos sur nos deux administrations et sur ce que nous pouvons faire pour progresser ensemble”, a-t-elle ajouté. De son côté, M. Medelci a relevé l’importance de la relation algéro-française et de la nécessité de lui donner “un contenu plus opérationnel” et faire en sorte que “ses retombées positives soient perçues non seulement par les hauts fonctionnaires, mais par les populations des deux pays”. Tout en rappelant que les “pistes d’identification” de cette relation ont été balisées par les présidents des deux pays, M. Medelci s’est “réjoui” de constater que ces pistes soient exploitées “de manière assez globale et de façon dynamique”.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions