mercredi 26 juin 2019 12:01:12

Exposition « Mémoire et réalisations » : Voyage à travers un secteur névralgique

Dans le cadre des festivités célébrant le cinquantenaire du recouvrement de notre indépendance nationale, diverses institutions nationales s’attellent à marquer d’une pierre blanche, cet événement important, en mettant en exergue, les acquis engrangés et les grandes réalisations qui se sont accumulées au terme de cinq décennies de conquêtes sociales, économiques et culturelles.

PUBLIE LE : 23-06-2013 | 0:00
D.R

Dans le cadre des festivités célébrant le cinquantenaire du recouvrement de notre indépendance nationale, diverses institutions nationales s’attellent à marquer d’une pierre blanche, cet événement important, en mettant en exergue,  les acquis engrangés et les grandes réalisations qui se sont accumulées au terme de cinq  décennies de conquêtes sociales, économiques et culturelles. Les secteurs de la Défense, de l’Énergie, de l’Agriculture ont pu déjà montrer au grand public, avec l’impact positif recueilli, par le biais d’expositions instructives et documentées, l’essentiel de leurs réalisations et leurs contributions au service du développement du pays.
Cette initiative, qui fait l’objet de beaucoup d’intérêt de la part des citoyens, est appelée à se poursuivre avec une manifestation   intitulée «Mémoire et réalisations» qui va concerner, pour cette fois-ci, le très sensible et foisonnant secteur de la Communication. Elle sera  inaugurée, demain, au palais des Expositions, par le ministre de la Communication, M. Mohamed Saïd. Des pans entiers relevant de cette activité aussi diverse qu’enthousiasmante vont se décliner au fil d’une exhibition qui va s’étaler jusqu’au 6 juillet, mettant en exergue, l’importance, le rôle, la place de ce que l’opinion publique a pris coutume de dénommer le «quatrième pouvoir». Pour le simple quidam ou pour le public averti, l’occasion est propice de s’engouffrer, l’espace d’une visite, dans les nombreux stands et de prendre le pouls et la mesure de ce qui a pu être concrétisé, des décennies durant, par les pouvoirs publics, au service de l’information du citoyen, de sa mobilisation autour des grandes tâches d’édification nationale.
 L’opportunité s’y prête pour un ample éventail de  la communication, en l’occurrence la radiodiffusion sonore et télévisuelle, la télédiffusion, l’édition et l’impression, la presse écrite, de livrer avec autant d’exhaustivité que nécessaire, au travers de supports d’information, de vulgarisation et de sensibilisation, les grandes avancées d’un secteur en pleine croissance.  
Dans une rétrospective que l’on pourra qualifier d’historique, le public prendra, par la même occasion, connaissance des évolutions essentielles  et significatives de ce secteur depuis le recouvrement de notre souveraineté nationale. Ces étapes, faut-il le rappeler, se caractérisent, d’une manière générale, par des efforts méritoires en termes de formation des personnels toutes spécialités confondues, d’acquisition constante d’équipements techniques, de couverture médiatique du territoire national, d’avènement d’un pluralisme médiatique en nette ascendance. Il est évident que notre système médiatique, au-delà des réels progrès engrangés, est appelé à se parfaire, à se reformuler, à se recycler et à s’adapter aux exigences de la dynamique des réformes politiques que vit le pays. Il n'échappe à personne, aujourd'hui, que le prodigieux développement que connaissent les moyens de communication pose des interrogations nouvelles aux États, quelle que soit la nature de leur système politique. Par ailleurs, on assiste présentement à une transformation radicale des conditions politiques, techniques, technologiques et financières, à partir desquelles se réalise la communication sous toutes ses formes. De ce fait, l'organisation, le fonctionnement, les mécanismes de management de l'entreprise de presse d’information et de communication se trouvent engagés dans un processus de refondation profonde.  
Ce sont les défis du présent et du futur immédiat, à relever par notre système médiatique, des enjeux cruciaux qu’il va falloir  affronter et  remporter par nos mass media, dans un climat de rude concurrence, de conquêtes d’une opinion publique exigeante et jamais repue d’informations.  
M. Bouraib
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions