samedi 28 mars 2020 19:55:11

Transport ferroviaire : Le désenclavement, une option majeure

De nouvelles dessertes, en effet, sont inscrites au programme du secteur pour booster le développement et contribuer au désenclavement de certaines régions du pays.

PUBLIE LE : 06-07-2010 | 22:05
Le rail se modernise

On ne le répétera jamais assez. La mise en service de la ligne ferroviaire Tabia (Sidi Bel-Abbès) - Béchar, longue de 580 km est à marquer d’une pierre blanche eu égard aux retombées éminemment positives tant sur le plan économique que social. En effet, cette ligne va permettre à près de 650.000 voyageurs, par an, de se déplacer dans de bonnes conditions, évitant de ce fait les contraintes, les inconforts, les dysfonctionnements d’un mode de transport routier assez défavorable pour les populations. L’événement, puisque c’en est un, prend aussi les contours d’une véritable prouesse technique. De cela, l’unanimité ne souffre aucun équivoque. Cette œuvre matérialise une volonté politique ferme, celle qu’affiche le Chef de l’Etat lorsqu’il s’agit d’éliminer les disparités régionales, de désenclaver le Sud et de le relier à toutes les autres parties du territoire national.
Les citoyens ont vite saisi l’importance du message, la réalité profonde d’une ambition sincère, tenace qui se manifeste par des faits, des actes majeurs.
La longueur du trajet, la vitesse maximale de 160 km/h, l’ampleur des quantités de marchandises transportées annuellement, témoignent indubitablement que le processus de désenclavement du Sud est une donnée incontournable, pleine de sens et dont la portée se mesure désormais à travers des impacts extrêmement prometteurs.
Il fallait observer de visu l’engouement, la franche satisfaction des citoyens venus nombreux accueillir ce train dans les gares ferroviaires où fusaient les acclamations, les signes de satisfecit et les manifestations de joie intense. Il n’y a pas de doute à affirmer que la mise en valeur de la région va connaître un rythme plus accéléré et orientée exclusivement vers le développement durable.
Un autre fait qui mérite d’être souligné avec force, encore une fois. Il s’agit de l’implication notable des potentialités nationales, la mobilisation du savoir-faire et des compétences algériens dans la matérialisation de ce projet.
De même que l’accent sur la politique des transports, dans notre pays, se doit d’être mis pour rappeler tout l’intérêt que lui accorde l’Etat à travers l’édification d’un réseau national extrêmement dense et développé partant du constat imparable que sans un transport fiable, moderne et adapté aux exigences des temps présents, il ne saurait y avoir de développement durable. L’Algérie s’y est attelée avec détermination et constance.
Mohamed Bouraïb

-----------------------------------------

Le rail se modernise
Le transport ferroviaire connaît une nouvelle dynamique, en Algérie. De  nouvelles  dessertes, en effet, sont inscrites au programme du secteur  pour  booster le développement  et contribuer au désenclavement  de certaines régions du pays.
En effet,  la nouvelle  feuille de route du secteur des transports mise sur la relance de  ce mode  qui constitue  aujourd’hui,  le leitmotiv  de développement notamment  au Sud du pays  et les hauts plateaux où le rail  est susceptible de  constituer  un  facteur de relance économique et de développement durable au niveau local. L’inauguration, en fait de la nouvelle ligne reliant Sidi Bel-Abbès  à Béchar,  répond au souci  de réhabiliter le transport ferroviaire qui a enregistré, un recul,  depuis  1990,  avec l’ouverture du secteur des transports aux opérateurs privés  qui a favorisé ainsi  le transport par  autobus.  Le  transport ferroviaire se redéploie en effet,   à une cadence fort appréciable, à la faveur  des  différents programmes lancés par le gouvernement pour la réhabilitation du   rail  devenu, aujourd’hui, incontournable,  voire une exigence économique mais aussi sociale.   
L’importance  requise par ce  mode de   transport de masse est désormais confirmée par la mise en œuvre d’une politique qui s’articule sur la  consolidation. Réhabilitation et extension  de la voie ferrée qui reste l’un  des modes  de transport le plus efficace pour  les déplacements des voyageurs  et l’acheminement  des marchandises.
Aujourd’hui,  l’intérêt pour le rail est de plus en plus manifeste pour  répondre aux besoins de déplacement des citoyens. La déclaration fait récemment par le P-dg de la compagnie aérienne nationale Air Algérie concernant  l’ouverture d’une desserte ferroviaire   souterraine reliant Alger centre à l’aéroport Houari Boumediène  s’inscrit dans cette démarche  qui vise la revalorisation du transport  ferroviaire.     
La nouvelle stratégie du secteur  des transports  prévoit  par l’extension du réseau ferroviaire pour atteindre en 2014 près 10.400 km. Le même programme cible la réhabilitation de 3.000 km ainsi que l’installation de 4.000 nouveaux kilomètres et la modernisation de 1.500 km ainsi que la mise en place de 6.000 km de voies ferrées actuellement en cours de réalisation.  Il faut dire également  que 1.100 km ont été réalisés durant le précédent quinquennat. Cet effort de remise sur rail de ce secteur stratégique, délaissé durant plusieurs années se poursuit jusqu’à 2014 pour permettre au transport  ferroviaire de jouer son rôle de nerf de l’économie nationale.  La réhabilitation du rail s’est caractérisée également par  la relance du transport de marchandises par voie ferrée depuis le port d’Alger qui a connu un arrêt qui  aura duré plusieurs années. Cette même opération  sera généralisée à d’autres ports. Le programme présidentiel accorde une place de choix  à la modernisation du   chemin de fer.    
La revalorisation du secteur s’impose désormais  pour répondre aux  besoins  de déplacement exprimés, sachant que les prévisions  du secteur font ressortir près de 80 millions de voyageurs  opteront pour ce mode de transport en 2012.
Samia  D.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions