mercredi 26 juin 2019 22:18:51

Mascara, Inondations : Les villages de Remaikia et Remailia zones sinistrées

Le wali de Mascara, M. Ouled Salah Zitouni, a annoncé, dimanche, que les villages de Remaikia et Remailia, dans la commune de Hachem, seront déclarés zones sinistrées suite aux inondations des eaux usées de l'embouchure "Faidh El Atach" de la commune de Tighennif.

PUBLIE LE : 04-06-2013 | 0:00
D.R

Le wali de Mascara, M. Ouled Salah Zitouni, a annoncé, dimanche, que les villages de Remaikia et Remailia, dans la commune de Hachem, seront déclarés zones sinistrées suite aux inondations des eaux usées de l'embouchure "Faidh El Atach" de la commune de Tighennif.

En marge de l'ouverture des plis des examens du baccalauréat dans la commune de Tizi, le responsable a indiqué qu'une commission, composée de représentants de la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) et de l'APC de Tighennif qui gère l'embouchure, devra inspecter les dégâts causés aux agriculteurs et à la population de Remaikia et Remailia et étudier les modalités de remboursement.
Des techniciens chargés d'inspecter les maisons des deux villages qui comptent 120 foyers ont classé cinq habitations en situation dangereuse, 66 autres en situation moyenne. Il sera procédé à l'octroi d'aides à l'habitat rural aux propriétaires des cinq maisons pour réfection ou construction. Une large opération est en cours pour lutter contre les insectes.
Des médecins et agents paramédicaux sont également mobilisés pour le contrôle médical et des agents sont sur place pour rénover le réseau électrique et l'éclairage public. Par ailleurs, un bureau d'études suédois a inspecté l'embouchure "Faidh El Atach" le week-end dernier, relevant la possibilité de créer une station d'épuration des eaux usées pour l'irrigation des terres agricoles au lieu de réaliser une conduite des eaux usées vers oued Maoussa.
Les deux propositions sont à l'étude au niveau des ministères de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et de la Ville, et des Ressources en eau. Les eaux usées de l'embouchure de "Faidh El Atach" se sont déversées la semaine dernière sur les terres agricoles et les maisons, des deux villages de Remaikia et Remailia.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions