mercredi 08 juillet 2020 15:44:05

Le président de la COSOB l’a confirmé hier : Mobilis et le CPA seront introduits en Bourse

Mobilis et le Crédit populaire d’Algérie (CPA) seront introduits à la Bourse d’Alger, a confirmé hier un responsable de la Commission de l’organisation et de la surveillance des opérations de Bourse (COSOB).

PUBLIE LE : 04-06-2013 | 0:00

Mobilis et le Crédit populaire d’Algérie (CPA) seront  introduits à la Bourse d’Alger, a confirmé hier un responsable de la Commission de l’organisation et de la surveillance des opérations de Bourse (COSOB). A une question de savoir si la compagnie de téléphonie mobile (Mobilis) et le CPA (banque) font partie des entreprises éligibles à une introduction  à la Bourse d’Alger, le président de la COSOB, Abdelhakim Berrah, a répondu par l’affirmative, en marge de la cérémonie de la première séance de cotation des actions de Nouvelle Conserverie Algérienne, NCA-Rouiba. Le même responsable a précisé que la qualité de management de Mobilis “est reconnue” et que le CPA “est le seul” établissement bancaire à avoir introduit une demande de cotation à la Bourse. En plus de ces deux sociétés activant dans les secteurs des finances  et des télécommunications, les autres entreprises publiques identifiées relèvent  de ceux de l’industrie et des ressources en eau, a-t-il ajouté. Si la totalité de ce programme est réalisée, la capitalisation de la  Bourse d’Alger, actuellement de 16 milliards de dinars, “dépassera” celles des  institutions similaires des pays voisins, a ajouté M. Berrah. A une question de savoir si les étrangers pourraient être admis à transiger en Bourse, M. Berrah a indiqué qu’‘‘il n’y a pas de demande” exprimée dans ce sens pour justifier une modification de la législation. Avec la cotation des actions de NCA-Rouiba, ce sont quatre titres qui sont introduits en Bourse a égalité entre le secteur privé avec Alliance assurance, El-Aurassi et Saidal (publics). Le directeur général par intérim de la Bourse, Nazim Boulahdour, a exprimé  son souhait que les choses vont évoluer dans le bon sens grâce à l’introduction  attendue des nouvelles sociétés publiques et privées “qui frappent à la porte”  en citant celles évoluant dans les secteurs des assurances, des télécommunications et du bâtiment. Lors de la première séance de cotation des actions de la société privée  NCA-Rouiba, admise à la Bourse après la réussite de l’offre publique de vente (OPV) portant sur 25% de son portefeuille d’actions, 72.676 actions ont été introduites à l’achat et à la vente, a-t-on constaté sur place.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions