mardi 25 septembre 2018 11:10:31

Festival de la musique chaâbi : La 8e session dédiée à Mustapha Toumi

La 8e session du Festival national culturel de la chanson chaâbi, dédiée au défunt Mustapha Toumi, artiste et poète, aura lieu du 19 au 26 juillet prochain à la salle Ibn Zeydoun (Alger)

PUBLIE LE : 30-05-2013 | 0:00
D.R

La 8e session du Festival national culturel de la chanson chaâbi, dédiée au défunt Mustapha Toumi, artiste et poète, aura lieu du 19 au 26 juillet prochain à la salle Ibn Zeydoun (Alger), a-t-on appris mardi dernier auprès des organisateurs. Parmi les nouveautés de cette session, selon les organisateurs du festival, la moyenne d'âge des participants est comprise entre 18 et 40 ans, ainsi que la mise en place d'un orchestre propre au festival constitué de jeunes musiciens sélectionnés au terme des qualifications organisées à l'échelle nationale et  qui accompagnera les candidats avant et durant le festival et qui est ouvert aux jeunes talents. Les organisateurs, qui estiment que ce festival s'apparente à une véritable école de ce genre de musique envisagent de publier des brochures et documents traitant de la musique chaâbi, d'autant que les documents relatifs à ce sujet font cruellement défaut, alors que d'importantes pièces sont en possession de  personnes privées, a indiqué le nouveau commissaire, Noureddine Boukhatem, qui remplace Abdelkader Bendaâmache. Les phases de qualification se dérouleront à Alger, alors que les phases de pré-qualification auront lieu à Guelma, pour l'Est, et à Chlef  pour l'Ouest, a ajouté le commissaire, actuellement DG de l'Office national de Riadh El Feth. Les nouveautés de la session consistent également en l'organisation  de tournées que les trois lauréats de chaque session effectueront à travers le pays, et la participation des lauréats des précédentes sessions aux soirées  programmées au festival au même titre que les 34 qualifiés.
 L'autre nouveauté consiste en la participation de quatre candidats aux côtés d'un chanteur professionnel à chaque soirée, le choix du doyen de la chanson  chaabi Boudjemaâ El Ankiss comme président d'honneur du jury et la révision  du barème de notation, selon Abdelkrim Amimour membre du jury et chargé de la  pédagogie musicale du festival. Le festival a vu le jour en 2006 et s'est consacré à la découverte de jeunes talents de la musique chaâbi à travers l'Algérie.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions