lundi 23 septembre 2019 07:50:22

Réunions du Conseil maghrébin des finances et de la BAD : M. Djoudi au Maroc

Le ministre des Finances, M. Karim Djoudi, s’est rendu lundi à Marrakech (Maroc) pour prendre part aux réunions du Conseil maghrébin des finances et de la Banque africaine de développement (BAD), indique mardi un communiqué du ministère.

PUBLIE LE : 28-05-2013 | 23:00
D.R

Le ministre des Finances, M. Karim Djoudi, s’est rendu lundi à Marrakech (Maroc) pour prendre part aux réunions du Conseil maghrébin des finances et de la Banque africaine de développement (BAD), indique mardi un communiqué du ministère. Accompagné d’une délégation de son département ministériel, M. Djoudi participera aux travaux de la 8e session du Conseil ministériel maghrébin chargé des Finances et de la Monnaie, prévus demain mercredi, précise le communiqué. Le ministre participera aussi aux réunions des Assemblées annuelles du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), prévues les jeudi et vendredi, précise la même source. L’ordre du jour de la réunion du Conseil ministériel maghrébin des finances portera, notamment, sur l’examen des dossiers de la Banque maghrébine pour l’investissement et le commerce extérieur, de la coopération dans les domaines de l’assurance et de la réassurance, des douanes et des impôts. Cette session, qui regroupera les ministres maghrébins chargés de l’Économie et des Finances, permettra également de faire une évaluation sur l’état de mise en œuvre des recommandations de la 7e session de ce Conseil, tenue à Alger en mars 2010. S’agissant des Assemblées annuelles de la BAD, elles constitueront, pour les gouverneurs l’opportunité d’évaluer les activités du Groupe, d’une part, et de donner les orientations stratégiques allant dans le sens du développement du continent africain, d’autre part. Cette année, la BAD organise ses assemblées autour de la préoccupation de la transformation structurelle et la gestion des ressources naturelles en Afrique. Les participants engageront également des discussions autour de questions portant sur le développement économique de l’Afrique, précise la même source.
APS
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions