vendredi 20 septembre 2019 15:16:11

Intempéries : Fortes précipitations, coulées de boue et routes coupées

Un mort à Alger et plusieurs routes inondées

PUBLIE LE : 22-05-2013 | 23:00
D.R

Lundi, l'Office national de la météorologie (ONM) a rendu public un bulletin météorologique spécial (BMS) faisant état de chutes de pluie parfois orageuses, localement assez marquées qui affecteront plusieurs wilayas du pays. Cet avis de fortes pluies et d'orages donné par les services météorologiques, c'est hélas ! confirmé. Plusieurs axes routiers ont été inondés, mardi après-midi à Alger, à cause notamment de l'obstruction des avaloirs, suite aux fortes chutes de pluie "brusques" qui s'y sont abattues.

Les localités longeant le littoral de Bab El Oued jusqu’à Aïn Benian sont concernées par ces inondations. Ces localités ont reçu en quelques heures plus de pluie qu'en un mois d'habitude (50 mm), des maisons et des commerces ont été inondés. Le rez-de-chaussée de nombreux commerces et maisons situés sur la route ont été envahis par les eaux et la boue après que de petits ruisseaux sont sortis de leur lit. La route sur cet axe a été coupée en raison du mauvais temps qui l’a rendue impraticable à certains endroits, notamment à la hauteur des communes de Raïs Hamidou, Baïnem et Aïn Benian, au niveau du cimetière chrétien. Le quartier 11-Décembre-1960 de Aïn Benian a été affecté par ces fortes précipitations et où toute une rangée de maisons, a été inondée, bien que le niveau des cours d'eau en crue n’a pas tardé a baissé. Branches d’arbres arrachées, toitures effondrées, routes coupées par des coulées de boue, réseaux électriques perturbés... les fortes précipitations ont fait des dégâts matériels.
Par ailleurs, des arbres ont été arrachés et des cultures détériorées en raison d'une tempête très brève, mêlant vent et pluie. Les véhicules ont dû prendre parfois des chemins détournés. Aucune victime grave n'a été déclarée, mais des équipes de sapeurs pompiers effectuent encore des travaux de nettoyage dans plusieurs quartiers, notamment Bab El Oued, Raïs Hamidou, Baïnem et Aïn Benian où la route a été barrée à la suite de gros éboulements qui ont nécessité l'intervention d'engins de chantier. Dans le val de Beni Messous l’oued en crue avait contraint les usagers du chemin communal reliant Aïn Benian à Cheraga à être prudents, alors que d’importantes coulées de boue ont été provoquées par le débordement de plusieurs torrents en crue, sur ce même chemin, en particulier à l’entrée de la nouvelle cité AADL de Aïn Benian (DAS Chaâbane). Il convient de signaler que la route reliant Bab El Oued à Aïn Benian est totalement rouverte après des travaux de dégagement qui ont duré une bonne partie de la journée d’hier.
 Caves et sous-sols inondés, routes impraticables, les pompiers ont été très sollicités. L'eau s'est accumulée dans certaines rues, jusqu’à atteindre un niveau de plus d’un mètre, par endroits, ont avancé les pompiers, qui comptent déjà plusieurs interventions, notamment des opérations de nettoyage des chaussées et de pompage de caves.
Les pompiers qui étaient à pied d'œuvre pour réparer les lignes endommagées, après le dégagement de routes secondaires jonchées de branches d'arbres abattus et de détritus, ont continué le dégagement de plusieurs routes et chemins communaux, dont la plupart ont été rouverts à la circulation.
Les dégâts sont importants mais aucune victime n'est à déplorer dans ces localités. La situation doit peu à peu s'améliorer selon les prévisions météorologiques.
Farid B.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions