vendredi 16 novembre 2018 03:15:07

Visite du MAE allemand en Algérie : Renforcement de la coopération

M. Sellal reçoit M. Guido Westervelle

PUBLIE LE : 20-05-2013 | 0:00
D.R

L’Algérie et l'Allemagne se sont engagées à renforcer leur coopération sécuritaire, notamment  dans le domaine antiterroriste, avec la mise en place d'un groupe de travail. 

La visite de travail de deux jours effectuée en Algérie par le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, permettra de booster la coopération entre Alger et Berlin sur nombre de volets d’une grande importance. Samedi, lors de la conférence de presse qu’il a animée avec son homologue allemand à  l'issue d'une séance de travail ayant réuni les deux parties, M. Medelci a indiqué  que l'Algérie et l'Allemagne se sont engagées à renforcer leur coopération sécuritaire, notamment dans le domaine antiterroriste avec la mise en place d'un groupe de travail. "La lutte contre le terrorisme est aussi un volet structurel de la coopération algéro-allemande et sur directive du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et de la chancelière allemande, Angela Merkel, un groupe (de travail, ndlr) a été mis en place, et qui concerne la lutte antiterroriste, ainsi que la protection des  frontières", a précisé M. Medelci.  Le ministre des Affaires étrangères a rappelé, dans le même cadre, que l'Algérie avait encouragé ses partenaires à "travailler ensemble avec elle pour lutter contre le terrorisme qui est, a-t-il dit, un fléau pas simplement régional, mais mondial". M. Medelci s'est félicité, par la même occasion, du "haut niveau" des  relations entre l'Algérie et l'Allemagne, "qui ont permis aux deux pays d'arriver à cette qualité tant au plan politique, économique et sécuritaire que culturel et technologique" a-t-il relevé. "Comparativement aux années précédentes, les relations bilatérales sont  devenues (plus, ndlr) importantes et particulières", après, notamment, l'intensification des contacts entre les deux pays, ces derniers temps, a-t-il noté. Les relations algéro-allemandes "vont dans la bonne direction sur le plan des investissements, de la formation et des technologies", a ajouté M. Medelci.  Il a affirmé, à ce propos, que les deux pays ont "pris des décisions concernant les consultations politiques, l'amélioration du climat des affaires, ainsi que dans le domaine culturel". Abordant les questions de démocratie et des droits de l'homme, M. Medelci a rappelé l'attachement de l'Algérie à la promotion de ces deux valeurs universelles, ainsi que les avancées réalisées par le pays dans ce domaine. Par ailleurs, sur le plan international, et évoquant la situation au  Mali et en Syrie, le ministre des Affaires étrangères a fait part de la "conviction" des deux pays en faveur de solutions "pacifiques" pour le retour de la stabilité dans ces deux pays en crise.         
De son côté, le ministre allemand des Affaires étrangères a déclaré que l'Allemagne se félicite de l'"amélioration si considérable" de ses relations avec l'Algérie dans les différents domaines au cours de ces dernières années. "Je me réjouis de l'amélioration si considérable des relations bilatérales au cours de derniers années", a déclaré Westerwelle. Le ministre allemand a précisé que "les consultations entre les deux parties ont permis d'aboutir à des résultats palpables en matière de coopération et les échanges dans les domaines politique, économique et culturel, à même d'intensifier les relations bilatérales". En ce qui concerne le domaine politique, "il s'agit d'élargir le dialogue bilatéral, à travers notamment l'organisation de rencontres régulières au niveau des ministères des Affaires étrangères des deux pays", a-t-il indiqué. Pour la coopération économique, M. Westerwelle a cité en particulier  le domaine des énergies renouvelables, dans lequel, a-t-il relevé, les deux pays possèdent un "grand potentiel".
Il a indiqué, en outre, que les consultations ont permis également de travailler pour le renforcement des relations dans le domaine culturel et de  l'éducation. Sur le plan international, et concernant le Mali, le chef de la diplomatie allemande a précisé que l'Allemagne et l'Algérie privilégiaient le "dialogue  nationale" en vue de résoudre la crise qui secoue ce pays, en tenant compte de la feuille de route élaborée à cet effet par les Nations unies. En ce qui concerne la Syrie, il a fait part de la position des deux pays en faveur d'une solution politique, soutenant, dans le même cadre, l'initiative des États-Unis et de la Russie, pour la tenue d'une conférence internationale sur ce pays. Il a fait part, à ce propos, de la disposition de l'Allemagne de déployer les efforts nécessaires pour réussir cette conférence et trouver une issue à cette crise.         

----------------------------------

M. Sellal reçoit M. Guido Westervelle
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a reçu, hier à Alger, le ministre des Affaires étrangères d'Allemagne, Guido Westerwelle,  en visite de travail en Algérie, indique un communiqué des services du Premier  ministre. L'audience, qui s'est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, a été l'occasion d'aborder "les relations entre  les deux pays, ainsi que les perspectives de leur développement dans tous les domaines d'intérêt commun au regard des potentialités existantes en Algérie et en Allemagne", a précisé la même source. La rencontre a permis également aux deux parties d'échanger leurs points de vue sur des "questions internationales", selon le communiqué.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions