lundi 17 fvrier 2020 23:59:43

Mercuriale à Tizi ouzou : Les prix en constante instabilité

La réception d’une vingtaine de marchés de proximité avant le mois de Ramadhan mettra fin à cette situation.

PUBLIE LE : 06-05-2013 | 0:00
D.R

La mercuriale des prix de fruits et légumes est en constante instabilité à Tizi Ouzou où les citoyens, particulièrement ceux à la bourse nettement faible, souffrent de l’inexistence de marchés populaires, notamment dans les grands centres urbains, qui offraient jadis de meilleures et multiples choix aussi bien pour les riches que les pauvres. La disparition de la majorité des marchés populaires a lourdement pénalisé les couches les plus démunies contraintes de fait de s’approvisionner en fruits et légumes dans les magasins au même titre que les titulaires de bourses assez élevées. Cela a également induit une augmentation substantielle de ces mêmes produits dès lors que les marchands sont soumis aux payements des impôts et la location qui est souvent très élevés, surtout dans la ville des Genêts, en sus du payement du transport de la marchandise à partir des dépositaires grossistes jusqu’à leurs magasins. L’inexistence d’un véritable marché de gros en fruits et légumes, hormis celui de Tadmaït qui n’a aucune existence légale, est également une autre cause si ce n’est pas la principale cause de la flambée des prix des fruits et légumes dans la région qui s’est d’ailleurs installée depuis les dernières années. L’oignon est souvent affichés entre 80 et 120 dinars le kilo, la laitue entre 90 et 110 dinars le kilo, celui de la pomme de terre oscille entre 45 et 65 dinars, le prix de la carotte ne veut également pas s’éloigner de la barre des 60 dinars, les petits pois maintiennent également la côte des 90 à 110 dinars… dans les magasins de la ville de Tizi Ouzou. Les habitués des rares marchés informels ayant échappé à la dernière campagne de leur éradication qu’a connue la wilaya de Tizi Ouzou durant l’année 2012, comme celui de Draâ Ben Khedda, s’accordent tous à signaler l’exagération des prix par ces nouveaux propriétaires de magasins de vente de fruits et légumes  apparus ces derniers mois dans les quartiers et cités de la ville des Genêts, à la faveur de cette opération d’éradication. Des citoyens nous ont informés qu’ils ont constaté  une différence allant de 20 à 50 dinars des prix pratiqués au marché populaire de l’ex-Mirabeau et ceux affichés dans les différents magasins de fruits et légumes de la ville. Les commerçants de la ville expliquent cette différence par le fait que ceux du marché populaire de Draâ Ben Khedda ne payent pas de taxes étant soit des fellahs, soit ils exercent sans registre du commerce, alors qu’eux paient régulièrement des impôts et les loyers. En attendant, la mercuriale est toujours maintenue à son niveau caniculaire qui étouffe au quotidien les familles dont la bourse est constamment sollicitée pour des dépenses supplémentaires pour l’achat de produits de première nécessité. L’ouverture avant le mois de Ramadhan de 11 marchés de proximité, qui sont en cours de réalisation dans plusieurs localités de la wilaya, sera à coup sûr une solution pratique et efficace à cette constante flambée des fruits et légumes dans la wilaya de Tizi Ouzou, espèrent des citoyens qui attendent avec impatience la concrétisation de ce projet que réalise l’entreprise public Batimetal pour un montant de 454.400.000.00 dinars. La concrétisation de ce programme générera un nombre total de 940 boxes. Ce programme est venu en appoint à celui d’aménagement de 19 autres marchés de proximité dans le cadre des programmes de développement communaux (PCD) au niveau de 14 autres communes de la wilaya. Ces deux programmes généreront pas moins de 1.840 stands commerciaux, ce qui couvrira largement les besoins exprimés en boxes pour le redéploiement des intervenants dans l’informel recensés et qui sont de l’ordre de 1.029, dont la majorité exerçait dans le secteur de la vente des fruits et légumes à travers les quartiers et cités de grands centres urbains de la wilaya.
Bel. Adrar

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions