mercredi 13 dcembre 2017 00:19:19

Education : Grève diversement suivie dans les wilayas du Sud, à l’appel de certains syndicats de travailleurs

Le mouvement de grève auquel ont appelé des syndicats de travailleurs de l’éducation a été diversement suivi lundi dernier dans les wilayas du Sud, a-t-on appris hier auprès des différentes Directions de l’éducation et des syndicats du secteur dans ces wilayas.

PUBLIE LE : 10-04-2013 | 0:00

Le mouvement de grève auquel ont appelé des syndicats de travailleurs de l’éducation a été diversement suivi lundi dernier dans les wilayas du Sud, a-t-on appris hier  auprès des différentes Directions de l’éducation  et des syndicats du secteur dans ces wilayas.   La Direction de la wilaya d’Adrar a estimé à 7% le taux de suivi lundi  de la grève, alors que le Syndicat national autonome des professeurs de l’enseignement  secondaire et technique (Snapest) fait état d’un taux de 77% à travers 33 lycées,  dont 8 lycées qui ont observé la grève à 100%, selon la même source.
A El-Bayadh, la Direction de l’éducation a recensé 77 grévistes sur  l’ensemble des travailleurs de l’éducation et administrateurs dont le nombre  est de 5.344, ont indiqué les responsables du secteur. Un faible taux a été relevé dans la wilaya de Laghouat, ne dépassant  pas les 9%, d’après les services de l’éducation de cette wilaya. Le secrétaire général de l’Union locale des personnels de l’éducation  et de la formation, M. Djilali Belkheir, a indiqué que le taux de suivi de la  grève, dans les trois cycles de l’enseignement, s’affiche à des taux disparates.  Ce mouvement de contestation, auquel ont appelé certains syndicats des  personnels de l’éducation, a été suivi faiblement aussi, et à des taux variables, dans les établissements éducatifs de la wilaya de Naâma, selon les responsables  locaux du secteur. «Des taux variant entre 6 et 8% ont été enregistrés dans des établissements du secondaire à Mécheria et Aïn-Sefra, au moment où la grève n’a pas du tout  été suivie dans d’autres communes», a expliqué le secrétaire général de la Direction  de l’éducation de la wilaya. Dans la wilaya de Bechar, le taux de suivi, a été estimé à 14,1 %, soit  699 enseignants grévistes sur les 4.991 que compte le secteur dans les trois cycles de l’éducation, a indiqué la Direction de l’éducation. Le taux de suivi est tout aussi variable dans les wilayas d’Ouargla,  Ghardaïa et Tamanrasset, selon les services de l’éducation et les représentants de syndicats de personnels du secteur de l’éducation. Des syndicats du secteur de l’éducation avaient appelé à cette grève  pour réclamer la satisfaction d’une série de revendications liées au calcul de la prime de zone et de l’indemnité de poste, sur la base du nouveau salaire de base.   Le Snapest avait, dans un communiqué rendu public lundi, estimé à 74,54% le taux de suivi de cette grève.

Peu suivie à Biskra, Batna et Oum El Bouaghi
La grève à laquelle ont appelé certains syndicats  du secteur de l’éducation a enregistré lundi un faible taux de participation  à Biskra, Batna et à Oum El Bouaghi, a constaté l’APS relevant une appréciation  diverse de cette grève de la part des parties concernées. Dans la wilaya de Biskra, le secrétaire général de la Direction de l’éducation  a indiqué à l’APS que le taux de suivi de ce mouvement de grève est «évalué à 10,22 %», «l’essentiel des établissements scolaires des différents cycles continuant à fonctionner normalement», a t-il précisé. Pour le responsable du bureau de wilaya de l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (UNPEF), le mouvement de grève «a été très suivi» avec «75 % de fonctionnaires grévistes». A Batna, le responsable du bureau de wilaya de l’UNPEF indique un suivi  de 47 %, lundi, alors que le responsable de la cellule de communication de la Direction de l’éducation affirme que 189 établissements sur les 863 que compte  cette wilaya ont suivi ce mouvement, qualifiant le taux de participation de  «plutôt faible». Dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, où les responsables syndicaux n’ont pu être joints, le chef de cabinet de la wilaya situe le taux de participation  à «7%».

Aucun mouvement de grève à travers les établissements scolaires à Djelfa    
Aucun mouvement de grève n’a été observé lundi à travers les établissements scolaires de la wilaya de Djelfa suite à l’appel de certains  syndicats de ce secteur, a-t-on constaté. Les établissements éducatifs du chef-lieu de la wilaya n’ont enregistré  aucun mouvement de grève et la scolarité au niveau des établissements scolaires  visités par l’APS se déroule normalement. Pour leur part, les responsables de la Direction de l’éducation de la  wilaya ont assuré n’avoir enregistré «aucun mouvement de protestation, ou de  grève, à travers la totalité des établissements relevant du secteur dans la wilaya.  
Synthèse RN
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions