mercredi 21 novembre 2018 09:49:20

Benhamou, président du Parti El Karama : « Le peuple doit se prononcer sur l’amendement de la Constitution »

Le président du parti El Karama, Mohamed Benhamou, a estimé hier à M’sila que l’amendement de la Constitution, décidé dans le cadre des réformes politiques en Algérie, doit être soumis à un référendum populaire.

PUBLIE LE : 07-04-2013 | 0:00
D.R

Le président du parti El Karama, Mohamed Benhamou,  a estimé hier à M’sila que l’amendement de la Constitution, décidé dans le cadre des réformes politiques en Algérie, doit être soumis à un référendum populaire. S’exprimant dans le cadre des travaux de la première session du comité central de son parti, M. Benhamou a ajouté que la «légitimité» de la nouvelle Constitution «ne sera consacrée qu’après un référendum populaire», le pouvoir  de décision «devant revenir au peuple algérien souverain». Le président du parti El Karama, plaidant pour un régime semi-présidentiel qui créerait, selon lui, un «équilibre entre le président et le parlement», a ajouté que les prochaines élections présidentielles constitueront une «étape  importante» qui verra le comité central de son parti «trancher sur la question  du choix ou non d’un candidat d’El Karama pour cette échéance». Il a souligné, par ailleurs, que les partis politiques doivent lutter, à l’instar du parti El Karama, contre toutes les formes de corruption «afin de contribuer à la préservation des acquis de l’Algérie et de défendre les intérêts suprêmes du pays».

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions