jeudi 20 septembre 2018 10:49:56

Club Africain (Tunis) : Abdelhak Benchikha pressenti pour le diriger

L’Algérien Abdelhak Benchikha a été contacté par la direction du Club Africain, Ligue 1 du championnat tunisien de football, pour prendre éventuellement les rênes du club de Bab Jedid en remplacement de Nabil Kouki, limogé dimanche soir, suite à la défaite du club face à l’ES Tunis (3-1) dans le derby de la capitale, rapporte lundi le site tunisien Gne.Global.net.

PUBLIE LE : 03-04-2013 | 0:00
D.R

L’Algérien Abdelhak Benchikha a été contacté par  la direction du Club Africain, Ligue 1 du championnat tunisien de football, pour prendre éventuellement les rênes du club de Bab Jedid en remplacement de Nabil Kouki, limogé dimanche soir, suite à la défaite du club face à l’ES Tunis  (3-1) dans le derby de la capitale, rapporte lundi le site tunisien Gne.Global.net.
Outre le technicien algérien, les dirigeants du Club Africain sont également en contact avec les entraîneurs tunisiens Faouzi Benzarti et Khaled Ben Yahia. Abdelhak Benchikha (50 ans) avait déjà entraîné le Club africain durant  la saison 2007-2008, avec lequel il avait remporté le championnat de Tunisie (le 22 mai 2008). Il revient au Club Africain le 21 décembre 2011 pour un contrat d’un an et demi qui n’arrivera pas à son terme. Benchikha avait également exercé au sein de l’ES Zarzis (2006-2007). Lors d’une réunion provoquée, dimanche , après le revers des coéquipiers de l’international algérien Abdelmoumen Djabou, le comité directeur de l’association avait pris la décision de mettre fin au contrat de l’entraîneur du club, Kouki, en raison des prestations de l’équipe, jugées «non convaincantes» jusqu’ici. Pourtant, les Rouge et Blanc ont essuyé face à l’ES Tunis leur seule et unique défaite de la saison, à une journée de la fin de la première phase du championnat (13e journée). Le Club Africain occupe la deuxième place avec 26 points à deux longueurs du leader l’ES Tunis, et trois points d’avance sur le CA Bizertin (23 pts) avec un match en moins, les trois équipes restant en course pour les deux places qualificatives pour le play-off. Nabil Kouki avait succédé au Français Alain Casoni, limogé en octobre dernier pour insuffisance de résultats.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions