mercredi 13 dcembre 2017 19:25:58

Vacances de printemps : Ouverture des établissements scolaires durant la première semaine

Selon les premières estimations et malgré une nette amélioration durant ce deuxième trimestre, les résultats des élèves demeurent en deçà de la moyenne notamment pour ce qui est des matières des mathématiques, de la philosophie et des langues étrangères.

PUBLIE LE : 19-03-2013 | 0:00
D.R

Programmés pour le 21 mars 2013, les vacances de printemps commenceront ce jeudi.
Les établissements scolaires planchent depuis dimanche, sur les conseils des classes.

Selon les premières estimations et malgré une nette amélioration durant ce deuxième trimestre, les résultats des élèves demeurent en deçà de la moyenne notamment pour ce qui est des  matières des mathématiques, de la philosophie et des langues étrangères. En tout état de cause, les parents d’élèves seront convoqués ce jeudi, pour retirer le bulletin trimestriel de leurs enfants et prendre connaissance de leur comportement pédagogique et éducatif durant cette seconde période scolaire. Une période qui demeure importante pour le rattrapage notamment pour les candidats des examens de fin d’année scolaire qui se préparent pour le troisième trimestre. Si les résultats des deux premiers trimestres n’ont pas été brillants et que certaines moyennes ne sont pas au niveau, rien n’est perdu pour autant. Il est encore temps pour chaque élève de montrer sa pleine motivation et sa capacité à remonter la pente. Pour les candidats au Bac, au brevet et aux épreuves de 6e, les trois mois qui les séparent des dates des examens sont cruciaux. Il est essentiel pour eux de garder toute leur attention et de mettre l’accent sur les révisions pour consolider les bases et combler les lacunes.
Une note ministérielle a été adressé au cours de la semaine aux 51directions de l’éducation afin d’informer les chefs d’établissements de la nécessité d’ouverture des établissements scolaires pendant les vacances du printemps pour les cours de soutien et le rattrapage des cours perdus. Selon la circulaire, la première semaine des vacances devra être consacrée pour le rattrapage des cours perdus en raison des intempéries enregistrées dans plusieurs wilayas du pays. S’agissant des wilayas qui n’ont pas connu des intempéries, le ministère de tutelle décide de maintenir l’ouverture des établissements aux élèves pendant cette semaine pour donner des cours de soutien, en l’occurrence aux élèves en classe d’examen.  Par ailleurs, les élèves des classes de terminale auront devant eux un mois supplémentaire de rattrapage, en cas de retard dans l’application du programme scolaire. Le ministère de l’Education nationale a décidé l’arrêt des cours dispensés pour ces classes le 2 mai prochain. Il a indiqué par ailleurs que les sujets d’examen porteront sur les cours effectivement dispensés aux élèves, tout en précisant que «les cours s’arrêteront jeudi 2 mai 2013, date à laquelle seront définis les seuils fixant les limites du programme de référence qui servira à l’élaboration des sujets d’examen. Il est à signaler que, les mesures éducatives adoptées lors des précédentes sessions du Bac demeureront en vigueur lors de la prochaine session de juin 2013.  Elles consistent à proposer deux sujets au choix pour chaque épreuve de l’examen et du maintien des 30 minutes supplémentaires pour chaque épreuve afin de permettre au candidat de lire le sujet attentivement et d’en saisir les éléments clés avant de répondre. Pour ce qui est de l’approche par compétences, le ministère de tutelle affirme que cette mesure ne sera pas appliquée durant la session 2013. Dans ce sens, des instructions ont été données aux directeurs de l’Education nationale de wilaya, aux inspecteurs pédagogiques, ainsi qu’aux directeurs des établissements éducatifs et aux enseignants pour veiller à ce que les cours soient dispensés à un rythme normal, sans bourrage ni précipitation de manière à garantir à l’élève une bonne assimilation des cours. Le ministère a également donné des instructions portant sur l’obligation de maintenir les établissements éducatifs ouverts aux élèves jusqu’au jour de l’examen du baccalauréat, afin de leur permettre de bénéficier des cours de soutien et des révisions. Les enseignants sont appelés à donner des cours de soutien aux élèves de la troisième année secondaire, les accompagner pendant les révisions et aussi les soutenir psychologiquement.
Sarah S.


BEM et BAC :
Confirmation des inscriptions entre le 15 mars et le 15 avril 


Les candidats aux examens du BEM et du BAC session 2013 auront jusqu’au 15 avril pour corriger et valider leurs inscriptions qui ont eu lieu en novembre dernier. Le retrait des convocations se fera à partir du 20 avril jusqu’au 20 mai prochain. Deux sites (http ://ins.onec.dz/bem et http ://ins.onec.dz/bac) ont été ouverts par l’Office national des examens et concours (Onec) depuis vendredi dernier, afin de permettre aux candidats aux épreuves du Brevet d’enseignement moyen et du Baccalauréat session 2013 de finaliser et mettre au point leurs inscriptions.
En effet l’Onec appelle tous les candidats scolarisés qui ont procédé en novembre dernier aux inscriptions via Internet à confirmer cette première phase de l’opération. La période des confirmations qui donnera la possibilité aux élèves concernés de valider leur candidature à ces deux épreuves s’étalera jusqu’au 15 avril prochain. Selon les responsables de l’Office national des examens et concours cette procédure permettra aux élèves concernés de revoir et d’apporter des corrections éventuelles sur les erreurs commises lors de la première opération d’inscription. Une note adressée par l’Office aux responsables des 51 directions de l’éducation et aux responsables des différents établissements scolaires concernés  pour informer les candidats des deux examens  sur l’adresse des deux sites. «Le candidat doit mettre l’accent sur les données, incluses notamment le nom et le prénom, la date de naissance, la filière suivie, la dispense ou non de l’éducation physique, la troisième langue étrangère enseignée…», souligne la note tout en précisant que dans le cas où le postulant à l’un des deux examens découvrirait qu’il avait commis une quelconque erreur, «il doit impérativement adresser une correspondance expliquant la nature de l’erreur et sa correction via son directeur d’établissement à l’annexe de l’Office national des examens et concours duquel dépend la Direction de l’éducation régissant son établissement, et ce, avant le 15 avril 2013 ».
Passé ce délai, « le candidat assumera l’entière responsabilité de toute erreur non corrigée », avertit clairement l’office. Une occasion donc pour les élèves en classes d’examens de revoir leur première copie d’inscription avant la date butoir pour pouvoir retirer leur convocation entre le 20 avril et le 20 mai 2013. Il y a lieu de rappeler que le calendrier des examens pour la session 2013 a été fixé au 28 mai prochain pour l’examen de fin du cycle primaire alors que la session du rattrapage se déroulera le 24 juin prochain, afin de donner une seconde chance au profit des élèves qui ont échoués dans les 3 matières de bases : français, arabe et mathématique.  Les épreuves du Baccalauréat sont programmées pour le 2 juin. Elles s’étaleront sur cinq jours alors que celles du BEM sont arrêtées entre le 9 et le 11 du même mois.  
S. S.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions