dimanche 05 juillet 2020 11:12:23

Il accueillera plus de 650 ingénieurs et techniciens stagiaires : Siemens inaugure son centre de formation

Leader dans le secteur de l’industrie et acteur majeur en Algérie depuis plus de 50 ans, Siemens vient d’inaugurer son centre de formation, agréé par la direction de l’enseignement et de la formation professionnels, dédié aux métiers de l’industrie.

PUBLIE LE : 12-03-2013 | 0:00
D.R

Leader dans le secteur de l’industrie et acteur majeur en Algérie depuis plus de 50 ans, Siemens vient d’inaugurer son centre de formation, agréé par la direction de l’enseignement et de la formation professionnels, dédié aux métiers de l’industrie.
«Les modules proposés par ce centre s’appuient sur un processus d’amélioration continue, ainsi que sur une expérience capitalisée à l’échelle internationale», a précisé Mounir Mokrani, directeur du centre, au cours d’une conférence de presse organisée hier à l’occasion de la cérémonie d’ouverture officielle de la structure.
Selon ce responsable, les modules de formation proposés par ce centre s’articulent autour de la division Industry Automation and Drive Technology, entraînement à vitesse variable, communication industrielle, interface homme/machine, système de conduite des process, ainsi que plusieurs autres formations spécifiques.
Concernant le matériel et logiciels mis à la disposition des personnes en formation, M. Mokrani a indiqué qu’ils sont régulièrement actualisés afin de les faire profiter des solutions les plus récentes et les plus performantes, qui garantissent efficacité, satisfaction et un transfert réel de technologie.
«En effet, le centre de formation peut accueillir plus de 650 stagiaires dès la première année», a précisé M. Mokrani, ajoutant que ce dernier est ouvert non seulement aux techniciens et ingénieurs confirmés, mais aussi aux jeunes diplômés des filiales techniques. Pour ce qui est des formateurs, le même responsable a fait savoir que ceux-ci répondent à des critères bien précis en matière de compétences techniques et pédagogiques.
«Il est impératif pour les formateurs d’adhérer au système de qualité mis en place par la société mère et exigé par le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels», a-t-il expliqué, notant que tous ces formateurs ont déjà mis en pratique leur savoir-faire lors des formations dispensées dans le cadre des contrats d’acquisition d’automates.
Par ailleurs, la division industrie automation du secteur industrie de Siemens, en partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et de l’Université des sciences et des technologies Houari-Boumediene (USTHB) a mis en place un mastère en automatisation industrie et process.
«Ce mastère a débuté l’année universitaire 2008/2009, et aujourd’hui, il en est à sa cinquième promotion», a indiqué, pour sa part, Sofiane Galou, responsable de la formation. «Siemens met à la disposition de l’USTHB, des automates sur lesquels les étudiants peuvent être formés et participer à l’élaboration des programmes d’enseignement et leur mise à jour. Les majors de promotion sont généralement recrutés par au sein de l’entreprise», a-t-il ajouté.
Salima Ettouahria

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions