vendredi 21 septembre 2018 11:53:13

3e édition du Salon International de Hassi Messaoud : Pétroliers et fournisseurs au rendez-vous

Organisée par la Petroleum Industry Communication, du 5 au 8 mars, la 3e édition du Salon international «Hassi Messaoud Fournisseurs de Produits et Services» a ouvert ses portes, hier, avec la participation de 300 exposants venus de plus de 25 pays, dont 140 sociétés étrangères.

PUBLIE LE : 06-03-2013 | 0:00
D.R

De nos envoyés spéciaux à Hassi Messaoud : Sihem Oubraham et Bilel

Organisée par la Petroleum Industry Communication, du 5 au 8 mars, la 3e édition du Salon international «Hassi Messaoud Fournisseurs de Produits et Services» a ouvert ses portes, hier, avec la participation de 300 exposants venus de plus de 25 pays, dont 140 sociétés étrangères.

Ces entreprises venues offrir leurs services, leur savoir-faire et leur soutien en engineering se proposent de mettre sur le marché, des produits innovants à la pointe des dernières avancées technologiques.
C’est donc un Salon professionnel international de quatre jours, et qui est réservé à tous les opérateurs du secteur pétrolier et gazier, et les fournisseurs de produits et services en relation avec le secteur des hydrocarbures.
La manifestation a été inaugurée par le chef daïra de Hassi Messaoud, Harfouche Benarar, et du directeur régional à Hassi Messaoud de Sonatrach, Amar Bouaffad, ainsi que des représentants de sociétés étrangères présentes à cette manifestation et qui ont sillonné les différents stands de l’exposition.
M. Djaafar Yacini, PDG de «Peetrolium Industry Communication» et organisateur de l’événement, s’est félicité de l’évolution quantitative et qualitative de ce Salon, un rendez-vous important comptant «plus de 300 exposants avec 25 pays participants, 20.000 visiteurs professionnels clés dans le secteur des hydrocarbures», selon lui.
Pour M. Yacini, cette opportunité a été initiée «afin d’explorer les possibilités et options d’investissement, d’affaires et de mise en relation avec les opérateurs pétroliers», a-t-il précisé.
Il a rappelé que le nombre des participants est passé de 120 exposants nationaux et étrangers en 2011 à 218 lors de la 2e édition organisée en 2012, passant à 300 participants actuellement, dont près de 140 étrangers représentant 25 pays.  Pour M. Yacini, certes, le Salon n’en n’est qu’à sa 3e édition, «mais son succès augmente d’année en année, et en a fait déjà un rendez-vous incontournable pour les professionnels du secteur pétrolier et gazier».
Avec son immense pavillon et sa délégation composée de 54 exposants, soit la plus forte participation étrangère à cette édition, la France a affiché clairement par là ses ambitions pour le grand potentiel du marché algérien de l’énergie.
L’événement suscitera une émulation, un échange d’idées et d’expériences. «L’ensemble des participants pourront dans ce cadre tirer profit également de la plateforme de communication, de conférences, avec débats sur des thèmes d’actualité, que nous organisons sous l’animation d’experts nationaux et étrangers de haut niveau», a expliqué M. Yacini, qui a spécifié qu’au cours de ces quatre jours, les exposants pourront rencontrer les décideurs du secteur des hydrocarbures au cœur de l’industrie pétrolière et gazière algérienne. Les participants, ainsi que les visiteurs «ont des opportunité de développer leur portefeuille client, bénéficier des meilleures opportunités d’affaires, enrichir la clientèle B2B, multiplier les contacts et sensibiliser les professionnels, présenter leurs nouveautés et préparer demain dès aujourd’hui», a ajouté l’organisateur.
Par ailleurs, tous les professionnels du secteur des hydrocarbures présents à Hassi Messaoud sont invités à visiter le Salon et à participer aux conférences et ateliers d’entreprises.
Aussi, selon ses concepteurs, le Salon est aussi une vitrine exhaustive des diverses offres de produits et services pouvant répondre aux besoins des opérateurs activant dans le secteur. Une rencontre entre les pétroliers et leurs fournisseurs, associés à des conférences avec débats sur des thèmes d’actualité, seront animées par un panel d’experts nationaux et internationaux confirmés.
Des thèmes dédiés aux nouvelles technologies pétrolières, à la formation et QHSE (qualité, hygiène, sécurité et environnement), au partenariat, finances et investissement en Algérie, et aux nouvelles technologies d’information et de télécommunication sont également inscrits dans l’ordre du jour de cette rencontre.
S. O.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions