lundi 17 dcembre 2018 11:54:21

Marchés publics en 2012 : 2.000 opérations de garantie de projets au niveau national

La Caisse de garantie des marchés publics (CGMP) a enregistré en 2012 près de 2.000 opérations de garantie pour la réalisation de projets dans divers secteurs au niveau national

PUBLIE LE : 04-03-2013 | 0:00

La Caisse de garantie des marchés publics (CGMP) a enregistré en 2012 près de 2.000 opérations de garantie pour la réalisation de projets dans divers secteurs au niveau national, a indiqué samedi à Mostaganem son directeur général. La valeur des crédits octroyés par la CGMP comme garanties aux projets a atteint 75 milliards de dinars, a précisé M. Omar Aït Larbi dans une déclaration  à la presse en marge d’une journée d’information sur cette caisse. Des garanties ont été octroyées aux marchés dont l’enveloppe financière a dépassé 8 millions de dinars dans divers secteurs, a-t-il indiqué. Il a rappelé que la mission de la CGMP consistait en l’octroi de garanties et de cautions en vue d’assurer un équilibre entre l’évolution physique et financière  des projets pour l’accompagnement des entreprises dans la concrétisation d’une commande publique. Il a également souligné, lors de cette rencontre, à laquelle ont assisté des cadres de différentes directions de wilayas et d’entreprises de réalisation, que la CGMP accordait une tarification préférentielle, une célérité dans le traitement des demandes de crédit et une possibilité de financement de la globalité du marché.  La Caisse compte élargir à l’avenir sa part au marché, améliorer son organisation et consolider son système de gestion pour devenir un outil d’intervention de l’Etat dans le domaine économique, conformément aux règles du marché, a ajouté le même responsable.
Cette journée d’information a comporté des explications des dispositions législatives et réglementaires de la loi sur les marchés publics et abordé les  amendements intervenus dans cette loi, entre autres sujets. La CGMP est un établissement public à caractère industriel et commercial  (EPIC), créée sous la tutelle du ministère des Finances par décret exécutif du 21 février 1998, dans le cadre du programme des réformes économiques  engagées par l’Etat, en vue de pallier aux difficultés rencontrées par les opérateurs économiques détenteurs de marchés publics.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions