jeudi 19 septembre 2019 13:49:18

Gaz naturel : Le taux national de raccordement atteindra 60% à l’horizon 2014

Le taux national de raccordement au réseau de gaz naturel atteindra “60% à l’horizon 2014”, a indiqué hier à Blida le président-directeur général de la Société de distribution de l’électricité et du gaz du Centre (SDC), M. Redouane Yacine Reda.

PUBLIE LE : 26-02-2013 | 23:00
D.R

Le taux national de raccordement au réseau de gaz naturel atteindra “60% à l’horizon 2014”, a indiqué hier à Blida le président-directeur général de la Société de distribution de l’électricité et du gaz du Centre (SDC), M. Redouane Yacine Reda. “La moyenne nationale est actuellement de 47%. Avec l’achèvement du programme 2010-2014 on atteindra un taux de 60%”, a-t-il souligné, en marge de la séance d’ouverture des plis des offres techniques de ce programme quinquennal, organisée à l’école technique de formation en électricité et gaz de Blida, ajoutant que “l’effort se poursuivra à l’avenir pour améliorer davantage la situation”. Plus de 500 entreprises nationales ont déposé leurs offres techniques, a fait savoir le même responsable, ajoutant que la sélection des entreprises auxquelles seront confiés les travaux de réalisation “sera tranchée dans deux semaines après l’ouverture des offres commerciales”. Interrogé sur le retard enregistré dans l’entame du programme, le PDG de la SDC a expliqué que cela est dû essentiellement au “changement du mode de gestion” de ce genre de programmes. “Auparavant, les projets étaient réalisés sur la base de conventions entre le ministère des Finances et le groupe Sonelgaz. Mais, aujourd’hui la gestion des fonds est confiée au ministère de l’Energie et des Mines qui signe des contrats avec Sonelgaz chargée de la réalisation”, a-t-il indiqué à cet effet. Actuellement, les appels d’offres sont lancés “après l’achèvement des études techniques des projets, alors que cela se faisait auparavant sur la base d’estimations de programmes”, a expliqué M. Redouane. “Malgré ce retard, nous sommes optimistes quant à l’achèvement de ce programme dans les délais prévus, les entreprises algériennes ayant acquis un capital expérience qui leur permet de relever ce défi”, a-t-il assuré.
Cette première tranche du programme quinquennal 2010-2014 porte sur la réalisation d’un total de 251.203 branchements à travers 184 localités et près de 400 quartiers et lotissements sociaux, a fait savoir le même responsable, précisant que le montant alloué à ce projet est de l’ordre de “270 milliards de dinars”.
L’ouverture des offres techniques relatives au programme de raccordement au réseau de l’électricité se fera le 4 mars prochain, a, par ailleurs, affirmé M. Redouane, faisant état de son “optimisme concernant l’achèvement de l’ensemble des projets avant la fin de l’actuel quinquennat”.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions