jeudi 19 septembre 2019 07:11:18

Apres l’assassinat d’une mere de famille a El Eulma : Le meurtrier et ses complices arrêtés

C’est avec un profond soulagement que la population d’El Eulma et de nombreux citoyens de la wilaya de Sétif, ont appris, la mise hors d’état de nuire du présumé assassin, d’une mère de famille ayant à sa charge deux enfants, et de ses 3 complices dans l’accomplissement de ce forfait accompagné par un vol de bijoux au domicile de la victime .

PUBLIE LE : 26-02-2013 | 23:00
D.R

C’est avec un profond soulagement que la population d’El Eulma et de nombreux citoyens de la wilaya de Sétif, ont appris, la mise hors d’état de nuire du présumé assassin, d’une mère de famille ayant à sa charge deux enfants, et de ses 3 complices dans l’accomplissement de ce forfait accompagné par un vol de bijoux au domicile de la victime .
A l’issue d’un point de presse animé mardi, au siège de la Sûreté de wilaya, en présence du chef de sûreté de la daira d’El Eulma et du chef de service de la police judiciaire, le commissaire divisionnaire Yamouni Laaziz, chef de la sureté de la wilaya de Sétif a en effet, annoncé l’arrestation des quatre suspects dans une opération traitée de surcroit en un temps record.
Sitôt alertés par une communication teléphonique de la protection civile, le mardi 19 fevrier vers 7 h 45, les services de la sûreté de la daira d’El Eulma se sont rendus au n° 26 de la cité Sbaihia où ils ont découvert en son domicile, une femme S.A âgée de 31 ans, mère de deux enfants, gisant dans une mare de sang.
L’enquête ordonnée par le procureur de la république et les investigations menées sur les lieux du crime par les services de police scindés en trois groupes, font  ressortir des indices importants qui leur a permis d’établir une première piste qui les mènera rapidement vers l’arrestation du présumé assassin, qui en premier temps niera les faits puis il passera ensuite aux aveux, dénonçant ses trois complices tous issus également de la localité de Tachouda, daira de Bir Larch. Intervenant sans plus tarder les services de police parviennent à arrêter deux heures après l’un des 3 autres acolytes et les deux autres dans la nuit de jeudi à vendredi. L’enquête fera ressortir que chacun de ces 4 repris de justice âgés tous entre 25 et 30 ans, avait un rôle bien précis dans la réalisation du macabre scénario : Le premier chargé de la surveillance du mari et de ses mouvements depuis déjà une quinzaine de jours, le second auquel aurait été confiée la mission de chauffeur et les deux autres de pénétrer dans le domicile en question. Une intrusion qui ne sera pas sans provoquer la panique de cette jeune femme qui s’est mise à crier incitantt l’un des deux suspects à lui porter un coup de couteau à la cuisse droite puis un autre au niveau de la hanche, pendant que le second s’attelait à la recherche du «butin», laissant au terme de leur forfait cette mère de famille sans vie. L’un d’eux a pris  même le «soin» avant leur fuite d’aviser par le téléphone portable le mari de la victime. Leur forfait accompli, Les 4 acolytes se dirigeront ensuite vers Batna puis vers Guelma, gardant chacun une partie des bijoux et écoulant le reste.
Les services de police ont récupéré également une importante somme d’argent produit de la vente des bijoux, un cran d’arrêt et le téléphone portable de la victime. Les 4 inculpés ont été présentés, hier, devant le procureur de la république d’El Eulma.
F. Z.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions