dimanche 18 novembre 2018 03:38:56

Entente internationale des travailleurs : 2e conférence d'urgence contre les guerres d'occupation «très prochainement»

La secrétaire général du Parti des travailleurs de Mme Louisa Hanoune a annoncé hier, à Alger, l’organisation très prochainement de «la deuxième session de la conférence d'urgence contre les guerres d'occupation et la défense de la souveraineté des nations» pour exprimer le rejet de toute intervention militaire dans le nord du Mali et préparer la mobilisation internationale contre cette intervention.

PUBLIE LE : 10-01-2013 | 0:00

La secrétaire général du Parti des travailleurs de Mme Louisa Hanoune a annoncé hier, à Alger, l’organisation très prochainement de «la deuxième session de la conférence d'urgence contre les guerres d'occupation et la défense de la souveraineté des nations» pour exprimer le rejet de toute intervention militaire dans le nord du Mali et préparer la mobilisation internationale contre cette intervention.
Mme Hanoune qui est aussi la coordonnatrice de l’entente internationale des travailleurs et des peuples, a précisé lors d’une conférence de presse qu’elle a animé au siège de son parti pour présenter les résultats de la réunion de la Coordination internationale de l’entente, que son parti et l'Union générale des travailleurs algériens ont convenu de saisir l'Organisation de l'unité syndicale africaine (OUSA) pour arrêter la date de cette deuxième session et qui sera pour «très bientôt».  «Cette rencontre connaîtra la participation des militants et des représentants d’organisations internationales des différents continents, afin exprimer leur rejet à l'intervention militaire dans le nord du Mali», a fait savoir Mme Hanoune en soulignant que la Coordination internationale de l’entente internationale des travailleurs et des peuples qui soutient cette initiative, s’engagera pour assurer la participation la plus large possible. Mme Hanoune a rappelé que la première session de la conférence d’urgence contre les guerres d’occupation a été organisée par son parti et l'Union générale des travailleurs algériens à Alger en décembre 2011, après l'intervention militaire en Libye. «La tenue dans le courant du mois de mars prochain à Tarragone en Espagne de la conférence européenne contre le diktat de la Troïka et les politiques qu’elle dicte contre la classe ouvrière européenne», a été également à l’ordre du jour de la réunion de la coordination de l’entente internationale, selon Mme Hanoune.
 Elle a précisé également que cette réunion a été l’occasion pour débattre de l’éventualité d’organiser une conférence à Haïti pour réclamer le retrait des forces militaires étrangères mobilisées dans ce pays.
Elle a rappelé que depuis 22 ans qu’a été créée l’Entente internationale pour les travailleurs et les peuples, celle-ci organise un séminaire en marge de l'Assemblée générale annuelle de l'Organisation internationale du Travail, «pour défendre l’autonomie des syndicats ainsi que les acquis des travailleurs». Par ailleurs, Mme Hanoune a indiqué qu’un membre de la coordination venu de la Palestine a proposé de faire une évaluation des «révolutions du printemps arabe» et débattre de la situation du mouvement ouvrier dans les pays arabes. En outre, des membres de la coordination de la coordination internationale de la France, le Brésil et les Etats-Unis d'Amérique ont saisi la conférence de presse pour exprimer leur rejet à l'ingérence étrangère dans les affaires des pays et porter atteinte à sa souveraineté, dénonçant à ce titre le fait que les guerres d'occupation et l'exploitation de la richesse des nations, «sont les deux faces d'une même pièce».
 Ils ont également exprimé leur «rejet catégorique» à toute intervention militaire dans le nord du Mali, soulignant qu’une telle démarche aura des répercussions sur le Mali et toute la région qui a toujours été ciblée pour ses richesses naturelles.
Salima Ettouahria

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions