jeudi 25 mai 2017 03:59:11

Ville nouvelle de Bouinan

Tebboune : “Les premiers logements lancés durant le 1er trimestre 2013”

PUBLIE LE : 25-12-2012 | 0:00
D.R

La construction des premiers logements de la ville nouvelle de Bouinan sera lancée durant le premier trimestre 2013, a annoncé dimanche dans cette daïra éponyme, le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, M. Abdelmadjid Tebboune. "Les deux ministères de l’Habitat et de l'Aménagement du territoire sont convenus de commencer les premiers projets de logements de la ville nouvelle de Bouinan, dans la wilaya de Blida, avant la fin du 1er trimestre 2013", a déclaré M. Tebboune lors d'une visite au site de cette future entité urbaine, sur les piémonts du massif de Chréa. "Nous avons donné le feu vert aux entreprises concernées pour entamer les études nécessaires, ce qui permettra aux joint-ventures, notamment algéro-portugaises et algéro-espagnoles, de s’installer le plus tôt possible pour commencer leurs projets", a-t-il expliqué. Près de 32.000 logements sont prévus dans la future ville de Bouinan qui sera réalisée sur une superficie de 2.177 hectares. Ces logements seront constitués essentiellement des types location-vente "AADL" et promotionnel "LPP" (logements publics promotionnels), mais ils incluront également des logements sociaux, ainsi que le mode ''individuel''. Les premiers projets seront lancés au village d’Amroussa sur 245 hectares, avec au programme la réalisation de 5.000 logements en location-vente ''AADL'', dont la réception est prévue en 2015, selon les estimations de M. Tebboune. Ces projets s'étaleront les mois suivants sur d'autres sites de cette ville nouvelle, qui sera par ailleurs dédiée au sport, à la biotechnologie, tourisme et détente, aux affaires, ainsi qu'aux finances internationales. "La ville nouvelle de Bouinan ne devra plus rester sur maquette. On doit passer à la concrétisation de ce projet. Il est temps que cette ville sorte de terre, et Amroussa sera notre point de départ", a indiqué de son côté le ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement, M. Amara Benyounes. Des groupes de travail mixtes des deux ministres seront constitués prochainement et devront se réunir mensuellement pour localiser et déterminer avec précision les espaces destinés aux projets de logements et en évaluer l'état d'avancement. Les deux ministres ont insisté sur la nécessité d'intégrer les localités riveraines dans le plan d'aménagement de cette ville nouvelle. M. Tebboune a cependant affirmé que les riverains de la ville nouvelle de Bouinan ne seront pas déplacés. Pour cela, il a promis de débloquer les actes d'urbanisme avant la fin janvier 2013. "Il faut adapter ce qui existe à ce qui est projeté", a affirmé le directeur général de l'Etablissement public de la ville nouvelle de Bouinan, M. Farid Bensebaini. Lancée officiellement en 2006, la ville nouvelle de Bouinan comptera plus de 150.000 logements, alors que la population actuelle ne dépasse pas 35.000 habitants. Trois axes routiers et une ligne ferroviaire reliant Bouinan à Boufarik sont en cours d'étude afin de renforcer la mobilité vers cette ville.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions