samedi 15 dcembre 2018 15:55:11

Calendrier hégirien : Awal Moharram 1434 c’est aujourd’hui

Aujourd’hui, c’est Awal Moharram, le premier jour de l’an hégirien 1434. Une journée fériée, que le peuple algérien célèbre chaque année, selon ses us et coutumes.

PUBLIE LE : 15-11-2012 | 0:00
D.R

Aujourd’hui, c’est Awal Moharram, le premier jour de l’an hégirien 1434. Une journée fériée, que le peuple algérien célèbre chaque année, selon ses us et coutumes. Le calendrier musulman qui se décline en 12 mois lunaires commence par celui de Moharrem, un des quatre mois sacrés de l’année, selon le Coran, avec Radjab, Dhou l’Quaâda et  Dhou’l Hidjdja, au cours desquels les tribus arabes s’interdisaient de faire la guerre entre elles, bien avant l’avènement de l’islam. En effet, les Arabes observaient une trêve dans leurs conflits, au cours du mois de Moharrem, et les croyants appelés à ne pas se faire du mal entre eux.
À l’avènement de l’islam, le quatrième calife de l’islam, Omar Ibn El-Khettab, a choisi Moharrem comme premier mois du calendrier de l’Hégire. Durant ce mois sacré, il est recommandé aux musulmans de multiplier les bonnes œuvres,  et surtout de jeûner le dixième jour, appelé Achoura. En effet, le jeûne constitue une des bonnes actions que le Prophète (QSSSL) a recommandé aux croyants, durant ce mois. Dans un hadith rapporté par l’imam Mouslim, d’après Abou Horaïra, Sidna Mohammed (QSSSL) a dit : «Le meilleur jeûne, en matière de rétribution divine, après celui du Ramadhan, est celui accompli les neuvième et dixième jours de Moharrem.»
Sur le plan des traditions culinaires, les familles algériennes ont l’habitude de célébrer l’événement en préparant des plats spéciaux, à base de pâtes généralement, selon les différentes régions du pays.
À Alger, par exemple, Moharrem est fêté avec  de la rechta, un plat préparé avec du poulet, des pois chiches et des navets ou des courgettes. En Kabylie, un bon couscous au poulet fait l’affaire, alors que la trida est le plat servi  dans la région est. En cette heureuse circonstance, les familles du Sud préfèrent déguster la célèbre chekhchoukha, tandis le plat appelé la seffa (couscous avec des raisins secs et du miel) est recommandé à l’ouest du pays. Bonne fête pour tous.
Mourad A.


  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions