vendredi 16 novembre 2018 20:07:59

Investissements espagnols en Algérie, ANDI : “27 projets réalisés pour près de 2 milliards de dollars”

Le directeur général de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI), M. Abdelkrim Mansouri, a affirmé hier à Madrid que sur les 35 projets espagnols d’investissement soumis à l’agence, 27 ont été réalisés pour un montant de 143 milliards de DA (près de 2 milliards de dollars).

PUBLIE LE : 30-10-2012 | 0:00

Le directeur général de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI), M. Abdelkrim Mansouri, a affirmé hier à Madrid que sur les 35 projets espagnols d’investissement soumis à l’agence, 27 ont été réalisés pour un montant de 143 milliards de DA (près de 2 milliards de dollars). «Sur les 35 projets espagnols traités par l’ANDI, 27 ont été réalisés. La valeur des projets déclarés à l’Agence est de 165 mds de DA, mais seulement 143 mds de DA ont été concrétisés», a-t-il indiqué dans une communication sur le climat d’investissement en Algérie, présentée lors du forum économique algéro-espagnol.
Selon M. Mansouri, 220 entreprises espagnoles activent en Algérie dont 41% dans le bâtiment.
Le responsable algérien a invité en ce sens les entreprises espagnoles à tisser des relations de coopération pour concrétiser des projets d’investissement de partenariat gagnant-gagnant à la hauteur des opportunités d’investissement offertes par le marché algérien et des conditions très favorables à l’investissement. «Nous voulons concrétiser des partenariats équilibrés: gagnant-gagnant, des projets qui nous permettent de réduire notre facture d’importation, des projets en cohérence avec nos stratégies de développement», a-t-il souligné devant les chefs d’entreprises et hommes d’affaires espagnols.  Le directeur général de l’ANDI a affirmé dans le même sens que l’Algérie est un grand marché, relevant ainsi que les importations algériennes en 2011 ont dépassé les 46 mds de DA.
«A partir des statistiques concernant les importations algériennes, nous pouvons présenter des projets de partenariat dans des créneaux très porteurs, notamment la mécanique, l’électricité, le textile, le cuir, la pharmacie, l’industrie métallurgique», a-t-il précisé.  Quelque 160 offres de partenariat sont parvenues à l’ANDI, a-t-il encore ajouté, soulignant qu’il s’agit de projets d’investissement maturés.
Présentant les avantages et facilitations accordés par les pouvoirs publics pour encourager l’investissement productif, M. Mansouri a assuré que toute activité de production de biens ou de services est encouragée, affirmant même qu’une rentabilité rapide de projet est garantie et les avantages accordés aux investisseurs peuvent même représenter jusqu’à 20 à 30% du coût du projet.
Le DG de l’ANDI a relevé, en outre, la possibilité pour les étrangers de recourir au financement local, aux institutions de garanties financières et la disponibilité de sociétés de leasing.
Il a assuré les hommes d’affaires espagnols de la disponibilité du foncier industriel, rappelant que des mesures ont été prises pour régler la problématique, citant le projet de création prochaine de 42 nouvelles zones industrielles.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions