mercredi 19 dcembre 2018 17:45:32

Haraoubia à Annaba : «Le pôle universitaire d’El Bouni un joyau à préserver»

En rendant visite, jeudi dernier, au grand campus d’El Bouni, un joyau architectural en phase de finition et à même de permettre à Annaba de recouvrer son rayonnement d’antan, M. Rachid Haraoubia, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

PUBLIE LE : 28-10-2012 | 0:00
D.R

En  rendant  visite, jeudi dernier, au grand  campus d’El Bouni, un joyau architectural en phase de finition et à même de permettre à Annaba de recouvrer son rayonnement d’antan, M. Rachid Haraoubia, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a appelé la communauté universitaire à préserver l’infrastructure pédagogique,  qui s’est développée tous azimuts ces dernières années. Son appel à l’émergence d’une nouvelle conscience dans le creuset du savoir sanctionnant sa tournée à l’université Badji-Mokhtar  est d’autant plus pressant que la maintenance n’a jamais été le fort  dans les institutions publiques.
Le ministre a dans le même sens appelé à l’utilisation  rationnelle de ces espaces dont la conception a intégré la norme et ce afin de les mettre à contribution dans la quête de la qualité de l’enseignement et de la formation, voire de  leur conférer la capacité de se hisser à hauteur de la mission de l’institution universitaire, celle de la diffusion du savoir et de la connaissance et la formation des cadres de demain.
Sur site où il s’est enquis  des travaux  de parachèvement  du pôle dans ses différents segments pédagogiques et  d’hébergement au profit des facultés de médecine et de droit. Le campus d’El Bouni verra son infrastructure confortée par la réalisation de la troisième tranche en cours de lancement et  qui portera la capacité pédagogique totale a quelque 24 000 places.
Il convient de rappeler que le secteur de l’enseignement supérieur a été doté du programme quinquennal des investissements publics 2010-2014 de 12, 456 milliards de dinars, destinés à la réalisation de 8 000 places pédagogiques, 4 000 lits et un restaurant central de 800 places.
Notons qu’un appel d’offres est en cours concernant le projet de réalisation d’une résidence universitaire d’une capacité de 2 000 lits avec structure d’accompagnement sur le site d’El Bouni. Le même pôle universitaire d’El Bouni compte 8 000 places pédagogiques réalisées au profit des facultés de médecine et des sciences juridiques sur les 9 000 places pédagogiques auxquelles il a été attribué une autorisation de programme globale de près de 3 MDS. Ces réalisations sont opérationnelles. Il faut aussi noter  que  dans le dispatching  de l’infrastructure pédagogique, l’INESM, l’école d’architecture et l’école de préparation  aux grandes écoles ne sont pas en reste avec  respectivement 1 000, 2 000 et 1 000 places.
Ces dernières structures ont d’ailleurs constitué le dernier volet de la visite du ministre qui s’est rendu successivement à la résidence universitaire destinée aux étudiants de  l’école préparatoire «sciences et technologie» et au site d’Alzon devant  abriter la nouvelle  bâtisse de cette école.        
S. Lamari

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions