jeudi 05 dcembre 2019 19:48:47

Mexique : Les crimes des cartels "en direct" sur Twitter, Facebook et autres

Chaque matin, des milliers de Mexicains consultent Twitter, Facebook et d'autres réseaux sociaux sur l'internet pour vérifier s'ils ne risquent pas de tomber dans une fusillade sur le chemin du bureau.

PUBLIE LE : 03-10-2010 | 20:58
D.R

Chaque matin, des milliers de Mexicains   consultent Twitter, Facebook et d'autres réseaux sociaux sur l'internet pour   vérifier s'ils ne risquent pas de tomber dans une fusillade sur le chemin du  bureau.     
Cette forme d'information, rendue possible par les nouvelles technologies,   s'est rapidement développée, en particulier dans le nord du pays, à la   frontière des Etats-Unis, là où se concentre la "guerre des cartels" pour le  contrôle du trafic de drogue.     
Son intérêt n'a pas échappé aux trafiquants eux-mêmes, qui s'en servent  pour manipuler l'opinion, la menacer, ou avertir leurs complices d'opérations   de l'armée ou de la police.     
Au Mexique, les règlements de compte entre cartels et leurs affrontements   avec les forces de l'ordre ont fait 28.000 morts ces quatre dernières années,   depuis le début de l'administration du président Felipe Calderon.     
Les journalistes sont des victimes collatérales: 10 d'entre eux au moins  ont été assassinés cette année, et autant enlevés ou disparus.     
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions