dimanche 23 septembre 2018 00:43:30

Mariage collectif pour une soixantaine de couples à Metlili et Guerrara : Tradition ancestrale et sens de la solidarité

Une soixantaine de couples ont convolé en justes noces, dans la nuit de vendredi à samedi, à Metlili et à Guerrara (Ghardaïa), au cours de cérémonies de mariage collectif qui se sont déroulées dans les plus pures traditions ancestrales de la région.

PUBLIE LE : 17-09-2012 | 0:00

Une soixantaine de couples ont convolé en justes noces, dans la nuit de vendredi à samedi, à Metlili et à Guerrara (Ghardaïa), au cours de cérémonies de mariage collectif qui se sont déroulées dans les plus pures traditions ancestrales de la région. Organisée dans un climat festif par les associations caritatives et religieuses de Metlili et de Guerrara, sous le signe de «convivialité et solidarité», l’opération est entièrement financée par des bienfaiteurs. «Cet événement constitue une occasion de promouvoir les valeurs de solidarité et de cohésion sociale de notre société», a affirmé un membre organisateur de ce mariage collectif de Metlili.
«L'objectif est d'encourager et d’aider les jeunes en situation difficile à se marier et à s'intégrer dans la société, pour lutter contre le célibat et éviter aux jeunes de tomber dans la dépravation», a expliqué de son côté un organisateur de Guerrara. Après le rituel dîner du mariage, avec l’incontournable couscous garni de viande de chamelon, la tradition ancestrale de la région veut que les futurs mariés accompagnés de leurs vizirs (aides de camps) et munis de leurs tenues traditionnelles, s’installent devant les invités sur une estrade aménagée pour la circonstance pour la cérémonie d’habillage du nouveau marié. Selon la tradition, chaque nouveau marié est habillé par un imam choisi au préalable par sa famille, devant l’assistance qui entonne des chants religieux.
Des prêches portant sur l'importance du mariage dans la consécration des valeurs de stabilité et de solidarité sociale ainsi que sur le rôle du couple dans la consolidation de la société musulmane, sont prononcés durant la cérémonie de mariage par des imams, et des cadeaux sont offerts aux mariés parés de la tenue traditionnelle du mariage ghardaoui avant que la foule ne se disperse. Interrogé par l’APS, un jeune marié visiblement content de sa nouvelle vie, a affirmé que ce mariage lui a permis d'économiser les dépenses de la fête très coûteuse et de les investir dans le futur foyer. Le mariage collectif est une tradition sociale très ancienne aux dimensions économique et culturelle très répandues dans la wilaya de Ghardaïa et dont la notoriété a dépassé les frontières de la région.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions