mardi 19 novembre 2019 23:06:31

Somalie : L'UA salue les derniers développements politiques

L'Union africaine (UA) a salué les derniers développements politiques intervenus en Somalie visant à mettre fin à la période de transition dans ce pays plongé dans la guerre civile depuis 1991

PUBLIE LE : 02-09-2012 | 0:00
D.R

L'Union africaine (UA) a salué les derniers développements politiques intervenus en Somalie visant à mettre fin à la période de transition dans ce pays plongé dans la guerre civile depuis 1991. "Les efforts déployés ont conduit à des réalisations historiques que la Somalie n'a pas connues depuis plus de vingt ans", se félicite le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'UA dans un communiqué publié à Addis-Abeba.

Le CPS a rappelé l'adoption d'une Constitution provisoire et l'élection du président du Parlement, exhortant l'institution législative à "élire le président  de la République dans les dix jours qui couronneront la fin de la période de transition et l'avènement d'une nouvelle ère de paix, de stabilité et de reconstruction". "Même si les efforts déployés ont considérablement affaibli le mouvement  Al Shabab, le groupe extrémiste demeure encore une menace sécuritaire et déstabilisante au nouveau système politique en évolution en Somalie", souligne le CPS de l'UA  dans son communiqué. A cet égard, le Conseil appelle à "la mise en place urgente d'une administration locale inclusive pour assurer la prestation de services et neutraliser les insurgés". Par ailleurs, le Conseil exprime également sa "préoccupation" face  à la situation humanitaire en Somalie et exhorte la communauté internationale à "continuer d'apporter un soutien aux populations dans le besoin".  

Le nouveau président sera élu le 10 septembre
Il y a lieu de noter qu’un responsable somalien a annoncé vendredi que l'élection du président par le Parlement en Somalie aura lieu le 10 septembre, dernière étape plusieurs fois reportée du processus de transition sous l'égide de l'ONU dans ce pays plongé dans la guerre  civile depuis 1991. "Le 10 septembre 2012 est la date retenue pour l'élection présidentielle  de  la République fédérale de Somalie", a indiqué à des journalistes le   porte-parole du comité pour l'élection présidentielle, Ousman Libah Ibrahim. La Somalie aurait dû être dotée de nouvelles institutions depuis le 20 août dernier, en vertu d'un calendrier défendu avec insistance par la communauté  internationale, mais retardé par des divergences entre clans somaliens sur le  partage du pouvoir. Les nouveaux députés, choisis ce mois-ci par un groupe de chefs coutumiers,  éliront à bulletin secret le nouveau président de la République. Au moins une douzaine de candidats pourraient se présenter, même si l'ouverture des candidatures officielles n'aura lieu que le 3 septembre.   
Le président sortant Cheikh Sharif Cheikh Ahmed, élu en 2009 après avoir rallié les institutions de transition qu'il combattait auparavant à la  tête d'une rébellion islamique, est l'un des favoris du prochain scrutin   présidentiel. Ses plus sérieux adversaires semblent être son Premier ministre, Abdiweli  Mohamed Ali, et le président du Parlement sortant, Sharif Hassan Sheikh Adan. Les candidats feront leur discours de campagne devant le Parlement le 7 septembre.  Les nouvelles autorités doivent se substituer aux institutions de  transition en place depuis 2004, qui n'ont jamais réussi à imposer leur autorité au-delà de quelques quartiers centraux de Mogadiscio.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions