mercredi 20 novembre 2019 01:41:17

Eurozone : Petite hausse de l'allocation des crédits au secteur privé

Les crédits au secteur privé ont légèrement progressé en zone euro, augmentant de 0,1% en juillet sur un an, contre des replis de 0,2% en juin et de 0,1% en mai, a annoncé, hier, un porte-parole de la Banque centrale européenne (BCE).

PUBLIE LE : 29-08-2012 | 0:00

Les crédits au secteur privé ont légèrement  progressé en zone euro, augmentant de 0,1% en juillet sur un an, contre des  replis de 0,2% en juin et de 0,1% en mai, a annoncé, hier, un porte-parole de la Banque centrale européenne (BCE). Ce léger rebond s'explique notamment par un ralentissement du déclin des crédits aux entreprises non financières (-0,4% en juillet contre -0,6% en juin),  tandis que les crédits aux ménages et les crédits immobiliers ont augmenté au même rythme qu'en juin, respectivement de 0,3% et de 0,8%.
La BCE a fait beaucoup depuis la fin de l'an dernier pour tenter de soutenir  l'activité du crédit en zone euro, notamment en allouant 2 prêts exceptionnels sur 3 ans aux banques pour un montant total de 1.000 milliards d'euros, et en abaissant en juillet son principal taux d'intérêt directeur à 0,75%. Cela lui a permis pour l'instant de contenir la détérioration de l'offre  de crédit en zone euro, mais en revanche la demande a baissé "significativement" au deuxième trimestre, selon le résultat de la dernière étude trimestrielle de la BCE sur le crédit en zone euro, publiée fin juillet. La croissance de la masse monétaire M3, indicateur avancé de l'inflation  en zone euro, a quant à elle bondi de 3,8% sur un an en juillet, soit une nette  accélération par rapport à juin où elle a grimpé de 3,2%. La prévision des  économistes du consensus Dow Jones Newswires était de 3,3% pour juillet. L'évolution de la masse monétaire M3 a été particulièrement volatile ces  derniers mois, notamment à cause de l'effet de l'injection massive de liquidités  de la BCE pour les banques. Aussi "la hausse du M3 est loin d'être le reflet d'une reprise saine de  l'activité" en zone euro, a rappelé l'analyste Annalisa Piazza du courtier Newedge.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions