mercredi 13 novembre 2019 17:17:03

Souk-Ahras : De nouveaux projets commerciaux

De nouvelles infrastructures ont été inscritesà Souk-Ahras, à la faveur du programme quinquennal 2010-2014, pour renforcerle contrôle de la qualité et la répression des fraudes et mieux protéger leconsommateur, a-t-on appris dimanche auprès de la Direction de wilaya ducommerce.

PUBLIE LE : 28-08-2012 | 0:00
D.R

De nouvelles infrastructures ont été inscritesà Souk-Ahras, à la faveur du programme quinquennal 2010-2014, pour renforcerle contrôle de la qualité et la répression des fraudes et mieux protéger leconsommateur, a-t-on appris dimanche auprès de la Direction de wilaya ducommerce.
Il est question notamment d’un nouveau siège de l’inspection de contrôlede la qualité et de répression des fraudes dans la commune frontalière de Lahdadadont la livraison est prévue "avant la fin de l’année en cours".Ce projet est destiné, a-t-on ajouté, à améliorer les conditions detravail des fonctionnaires en charge du contrôle ainsi qu’à la prise en chargeréelle des préoccupations des opérateurs économiques.
D'autres travaux ont également été lancés, portant sur la réalisation,au pôle administratif de la commune de Souk-Ahras, d’un laboratoire de contrôlede la qualité, a-t-on encore indiqué de même source.Attendue pour la fin du premier semestre 2013, cette nouvelle réalisationest appelée à faciliter l’analyse des denrées habituellement acheminées, encas de doutes sur leur qualité, vers le laboratoire régional d'Annaba.Un autre projet, celui de la réalisation d’un nouveau siège de l’inspectionterritoriale du commerce, dans la commune de Sedrata, a été attribué à la wilayaau début de l’exercice en cours, a-t-on également affirmé, soulignant que l’étudede ce projet sera lancée "incessamment".
La même source a fait état, dans ce contexte, des travaux de réaménagementdes marchés de vente en gros et en détail effectués au titre du même programmequinquennal (2005-2009).S’étendant sur 14.353 m2 dont 5.760 m2 couverts, le marché de gros deSouk-Ahras qui compte 46 espaces équipés de chambres froides et autres appareilsde métrologie, offre de meilleurs conditions tant aux vendeurs qu’aux consommateurs.
Deux autres marchés de vente en détail ont également été ciblés parces travaux d’aménagement. Il s’agit de celui de la cité Lalaouiya, à Souk-Ahras,livré en 2011, et celui de la commune de M’daourouche, réceptionné en juin dernier.
Ces deux marchés sont destinés, a-t-on précisé, à contribuer à l’éradicationdu commerce informel ainsi qu’à la réorganisation des marchés des fruits etlégumes.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions