mardi 26 mai 2020 11:14:02

Recensement des entités administratives en Algérie : 50,3% sont dans l'enseignement

La moitié (50,3%) des entités administratives en Algérie, dont le nombre s'élève à 56.246, active dans le secteur de l'enseignement avec ses différents cycles, indiquent les résultats définitifs du recensement économique (RE) réalisé par l'Office national des statistiques(ONS).

PUBLIE LE : 21-08-2012 | 0:00
D.R

Le secteur de l'Administration générale représente 34,3% des entités administratives et le reste, soit 15,4%, appartiennent au secteur de la santé, précisent les données définitives de la première phase du recensement économique. Sur les 56.246 entités administratives recensées au niveau national, 30.988 entités, soit plus de 55%, emploient moins de 20 salariés, 14.232 (25,3%) emploient entre 20 et 49 salariés et 11.026 (20%) plus de 50 salariés. Par domaine d'activité, l'enseignement compte 28.275 entités, l'administration publique 19.316 et la santé humaine 8.655 entités. Dans l'ensei- gnement et l'administration publique, le nombre employant moins de 20 salariés représente respectivement 45% et 60%. En revanche la part de la santé est très importante, se situant à 77%.
En ce qui concerne la tranche d'effectifs de 20 à 49 salariés, l'enseignement compte plus de 34%, l'admi- nistration 19% et la santé 11%. Enfin les entités administratives employant plus de 50 salariés, représentent 21% dans l'enseignement et également 21% dans l'administration publique et seulement 12% dans la santé. En général, les résultats du recensement font état d'une forte concentration des entités administratives au niveau de 17 wilayas du pays, dont le nombre représente 51,5% de l'ensemble des entités réparties sur le territoire national.
Il s'agit d'Alger, Sétif, Batna, Tizi Ouzou, M'sila, Tlemcen, Médéa, Béjaïa, Bouira, Chlef, Oran, Mascara, Skikda, Djelfa, Tiaret, Relizane et El Oued. En termes de répartition par activité, ces wilayas représentent 53,5% des entités du secteur de l'enseignement et 52% de celui de la santé. Par région, le Nord Centre totalise 27,5% des entités administratives avec 15.477 entités, selon les données de l'ONS. La wilaya d'Alger se classe en tête avec 2.887 entités, selon l'office, qui explique cette situation par la densité de la population et surtout par la concentration des administrations centrales et des établissements publics à caractère adminis- tratif (EPA) dans la capitale. Les résultats du RE indiquent que le secteur de l'enseignement représente près de 50% de l'ensemble des entités administratives de la capitale et celui de l'administration 37,5%.
Alger est suivie par les wilayas de Tizi Ouzou avec 1.944 entités administratives, Médéa (1.672) et Béjaïa (1.582), détaillent les résultats de cette première opération de recensement, la première du genre réalisée de mai à juillet 2011.
La région du Nord-Ouest compte 9.371 entités administratives dont 1.752 entités se trouvent à Tlemcen et 1.508 à Oran. Environ 8.293 entités administratives ont été recensées dans la région Nord-Est, soit 14,7% de l'ensemble.
C'est la wilaya de Skikda qui vient en tête avec 1.436 entités, suivie de Mila (1.173), Constantine (1.078) et la wilaya d'El Tarf avec 831 entités. La région des Haut Plateaux regroupe 16.169 entités et c'est la wilaya de Sétif qui en compte le plus avec 2.270 entités, suivie par les wilayas de Batna (2.227), M'sila (1.764) et loin derrière Naâma avec 475 entités administratives. L'ONS note dans son recensement que la région du Sud totalise 6.936 entités administratives, soit 12,3% du total.
La wilaya d'El-Oued compte 1.310 entités, suivie par Biskra (1.216), Ouargla (1.014 entités) et enfin Tindouf avec seulement 157 entités administratives.
Première opération du genre en Algérie, le RE a dénombré dans sa première phase l'ensemble des établissements à caractère économique (hors agriculture), quel que soit leur secteur d'activité et leur statut juridique.
Le recensement a aussi concerné les établissements administratifs. Il constitue un atout important de développement de la production statistique en adéquation avec les besoins de l'économie.
Ce recensement a couvert l'ensemble du territoire national et touché tous les établissements exerçant une activité dans un lieu fixe, pendant la période de référence qui s'est étalée sur trois mois.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions