samedi 15 dcembre 2018 15:53:56

Concert de variétés avec Naima Ababsa et Samir el Assimi : Ambiance conviviale au Théâtre de verdure

Le public algérois était au rendez-vous lundi dernier, avec une soirée animée par deux vedettes de la scène artistique algérienne, Naima Ababsa et Samir El Assimi, programmés dans le cadre des nuits de Ramadhan par l’établissement Arts et culture.

PUBLIE LE : 09-08-2012 | 0:00
D.R

“Layali Mezghana», thè-me générique d’une série de manifestations artistiques,  se propose de donner au public un panorama du patrimoine national,  un programme qui répond à ses besoins, qui comble  ses goûts et qui met la lumière sur tous les genres musicaux algériens.
 Les programmes culturels et artistiques de ce mois embrassent  plusieurs disciplines et se déclinent  selon plusieurs formes. Mais il est certain que dans cette offre diversifiée, la vraie musique occupe une place privilégiée que lui octroient à la fois, l’été, saison propice à cet art, et le mois sacré dont les circonstances incitent davantage à l’écoute et l’appréciation des mélodies, des rythmes et des chants.
 Pour revenir à la soirée proprement dite, les  deux artistes participant à ce concert, en l’occurrence, Naima Ababsa et Samir El Assimi,  ont essayé de créer une ambiance conviviale,  de fête, en  revisitant les classiques de la poésie  populaire algéroise, kabyle,  ainsi que le chant chaoui pour un public composé essentiellement de familles  venues en nombre restreint mais qui ont  répondu  avec enthousiasme. Le public a été gratifié de  chants  algérois et chaoui,   d’une artiste qui vient d’une famille purement artistique. C’est la fille d’Abdelhamid  Ababsa, connu et reconnu pour son œuvre «Hayzia».
 Naima Ababsa qui a laissé une très bonne impression chez le public  comme à chacun de ses passages, a  eu à interpréter quelques chansons phares du répertoire algérois et chaoui en commençant par des m’dih telles  que «Koul nour men nour el hachemi k’mel», «L’harm ya rassoul ellah», avant d’enchaîner avec d’autres titres comme  «Men ghirek ya dzair», «Ana l’wahdaniya»…et bien d’autres qui étaient appréciés par le public comme en  témoigne cette dame qui nous a déclaré :  «C’est déjà une bonne initiative qui nous permet d’entrer dans le monde de la culture,  de renouer avec les chansons  des grands artistes comme Wafia, Nadia,  Saloua. Ses chansons chaouies ne nous laisse pas indifférents non plus. C’est un entourage familial, bien fréquenté.  Surtout que ça se déroule en plein air. C’est vraiment très agréable Je suis très contente d’être ici et d’assister à ce concert ».
La deuxième partie de la soirée était réservée à un artiste versé dans le genre du  hawzi, bien connu sur la scène artistique, et qui est aussi medecin. Il s’agit de  Samir El Assimi qui nous déclare en toute sincérité que son travail consiste en ceci : «Rendre les gens heureux». Pour celui qui a bien vissé sur la tête, deux casquettes. Une, le matin, dans son cabinet d'ORL, et l'autre, le soir, dans les arènes des célébrations festives et joyeuses, le pari est gagné.
Vous l'aurez compris, Samir El Assimi fait partie de cette catégorie de personnes qui peuvent accomplir plusieurs choses à la fois. Son passage s’estt déroulé  en deux parties dont la première était dédiée au chant algérois où il a interprété avec brio sous les youyous des dames présentes «Mezien n’har el youm», «Wahren el bahia», «Ya l’bahdja wen nwali lik»,«El kess h’lou», et bien d’autres chansons qui ont permis aux gens de se défouler grâce à tous ces succès. Tous s’en sont donnés à cœur joie en dansant sur des rythmes endiablés. Dans la  seconde  partie,  il a interprété des chansons kabyles, démontrant ainsi qu’il peut passer allègrement d’une langue à l’autre sans difficulté. Il faut reconnaître que c’est un exercice très rare mais aussi très agréable.
Kafia Aït Allouache 
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions