vendredi 24 mai 2019 03:06:23

Draâ Ben Khedda, Reprise du travail à la Laiterie : La sagesse a prévalu

Les travailleurs de la Laiterie de Draâ Ben Khedda, à une dizaine de kilomètres à l’ouest du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, ont décidé, hier, à l’issue d’une assemblée générale, de suspendre leur mouvement de grève enclenché depuis près de quinze jours et de reprendre le travail dans la soirée de la même journée, apprend-on du collectif des travailleurs.

PUBLIE LE : 08-08-2012 | 0:00
D.R

Les travailleurs de la Laiterie de Draâ Ben Khedda,  à une dizaine de kilomètres à l’ouest du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, ont décidé, hier, à l’issue d’une assemblée générale, de suspendre leur mouvement de grève enclenché depuis près de quinze jours et de reprendre le travail dans la soirée de la même journée, apprend-on du collectif des travailleurs.

Le collectif des travailleurs grévistes a motivé la décision de reprise du travail prise par l’assemblée générale des employés de la Laiterie par le souci de ne pas pénaliser le consommateur par la pénurie du lait pasteurisé provoquée par l’arrêt de la production au sein de cette unité de transformation du lait et dérivés.
«C’est pour l’intérêt du consommateur en ce mois sacré de Ramadhan et à la veille de l’Aïd que nous avons décidé de reprendre du service à partir d’aujourd’hui à 22h (hier, NDLR)», a expliqué le collectif des travailleurs, tout en affichant son indignation face au refus de rendre publics les résultats de la commission d’enquête dépêchée au niveau de cette unité au lendemain de la grève des travailleurs qui avait duré plus de quatre mois.
Ainsi donc, la sagesse a cette fois-ci prévalu pour les employés grévistes en décidant d’arrêter leur mouvement de protestation qui a non seulement causé un manque à gagner de plusieurs millions de dinars aux repreneurs de la société, mais aussi provoqué une pénurie de lait fortement ressentie par les consommateurs qui ont été obligés de faire des dépenses supplémentaires en payant un sachet de lait à plus de 30 dinars. Avec cette reprise qui devait être effective depuis hier soir, le retour à la normale en matière d’approvisionnement en lait pasteurisé du marché local interviendra à partir d’aujourd’hui. Le gérant de cette unité a appelé, faut-il le rappeler, les employés de son unité à rejoindre immédiatement leurs ateliers, faute de quoi il prendra des mesures coercitives.
Il a également mis en exergue les avantages dont bénéficient ces employés, notamment la prime de bénéfice qui a atteint cette année 72.000 dinars pour chacun. Par ailleurs, au lendemain du déclenchement du mouvement de grève dans cette unité principale fournisseur du lait à Tizi Ouzou, la Direction locale du commerce a entrepris des mesures ayant permis la baisse de la tension qui commençait à se faire sentir au niveau de la wilaya. En effet, la Direction du commerce a redistribué le quota qui revient de droit à la Laiterie de Draa Ben Khedda, soit l’équivalent de 190.000 litres de lait par jour, aux autres laiteries de la wilaya, notamment le Pâturage d’Algérie, la Matinale et Tifra Lait, qui ont pu juguler un tant soit peu cette pénurie, du reste aggravée par le comportement de certains consommateurs et distributeurs.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions