vendredi 14 aot 2020 20:49:20

Feux de forêt : 30 incendies et 727 ha embrasés en 24 heures

Deux sauveteurs parmi les équipes d’intervention périssent dans un incendie à Souk Ahras.

PUBLIE LE : 06-08-2012 | 23:00
D.R

Les feux de forêt ne cessent d’alimenter la chronique, en particulier au niveau des zones forestières. En l’espace de 24 heures seulement, pas moins de 30 incendies se sont déclarés le 5 août, causant des dégâts évalués à 250 ha de forêts et 477 ha de maquis, apprend-on auprès de la cellule de communication de la Protection civile. Un de ces incendies a coûté la vie à un sapeur-pompier et à un agent forestier, lesquels étaient en intervention au niveau du lieu-dit Ourida, commune et daïra de Machrouha, dans la wilaya de Souk Ahras.
En fait, durant la phase d’extinction, une des équipes engagées pour la lutte contre l’incendie a été surprise par l’extension rapide de l’incendie, attisé par des vents extrêmement violents. Prise au piège, les deux personnes de l’équipe n’ont pu se dégager à temps, souligne le communiqué de la Protection civile. Le directeur général de la Protection civile, M. Mustapha El Habiri, accompagné des cadres centraux de l’institution, s’est aussitôt déplacé dans la wilaya pour s’informer des circonstances de l’accident et apporter un soutien aux différentes équipes engagées dans la lutte contre les incendies de forêt. Il a également assisté, hier, à l’enterrement des victimes et présenté ses condoléances aux familles, de même qu’il s’est enquis de l’état de santé d’une troisième victime, blessée. Outre les trois incendies de Souk Ahras, 29 autres ont été enregistrés dans les wilayas de Chlef (2), Béjaïa (2), Blida (1), Bouira (4), Tizi Ouzou (6), Jijel (2), Sétif (1), Skikda (3), Médéa (2), El-Tarf (1), Khenchela (2) et Aïn Defla (1), précise cette même source qui fera remarquer que les dégâts les plus importants ont été constatés à Jijel (80 ha embrasés), Béjaïa (55 ha), Souk Ahras (33,5 ha) et Tizi Ouzou (21,5 ha).
S. G.

1.233 ha ravagés du 2 au 6 août
1.233 hectares (ha) de forêts ont été ravagés par des incendies enregistrés du 2 au 6 août à travers le pays, a-t-on appris hier auprès de la direction générale de la Protection civile. Le chargé de la communication à la Protection civile, le commandant Farouk Achour, a précisé que 136 incendies enregistrés à travers différentes wilayas du pays ont détruit 1.233 ha de forêts. Le commandant Achour a appelé les citoyens à "la vigilance et à la prudence", soulignant que "la négligence et le manque de vigilance sont à l'origine de nombreux incendies". Pas moins de 7.880 ha ont été détruits par plus de 679 incendies enregistrés à travers différentes régions du pays du 1er juin au 6 août, selon la direction générale de la Protection civile. Le commandant Achour a en outre précisé que la wilaya de Sidi Bel-Abbès est la plus touchée avec 1.765 ha, suivie de Bouira avec 680 ha et Tizi Ouzou avec 533 ha.


 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions