jeudi 19 septembre 2019 03:15:26

Enseignement supérieur : Clôture des inscriptions universitaires mardi

Entamées jeudi dernier, les inscriptions définitives à l'université pour l’ensemble des bacheliers session 2012 prennent fin mardi prochain.

PUBLIE LE : 27-07-2012 | 23:00
D.R

Entamées jeudi dernier, les inscriptions définitives à l'université pour l’ensemble des bacheliers session 2012 prennent fin mardi prochain. Les 253 905 nouveaux étudiants sur les 257.884 reçus au BAC 2012, soit 98,46%, ayant rempli leurs fiches de vœux se rendront durant ces cinq jours au niveau de leurs établissements d’orientation pour déposer leur dossier administratif et s’acquitter des frais universitaires à travers tout le territoire national.

Ils étaient nombreux à se rendre depuis le 26 juillet dernier, premier jour de l’ultime étape liée aux inscriptions universitaires, dans les différents établissements d’enseignement supérieur pour valider leur adhésion dans une filière qui relève la plupart du temps de leur premier choix. Car plus de la moitié des bacheliers session 2012 sont satisfaits de leur orientation. On compte 146.366 bacheliers pour la présente session, soit un taux de 57,65% des nouveaux inscrits, orientés selon leur premier choix. Ce taux est passé de 37,44% en 2009 à 47,97% en 2010 pour atteindre 48,33% en 2011.
Sont concernés également les 8.371 inscrits soit 3,30% de l’ensemble des bacheliers qui ont été orientés hors des dix choix pour lesquels ils ont opté et qui ont introduit des recours auprès des services concernés, espérant être réorientés vers d'autres filières en conformité avec leurs aspirations. Dans ce sens, il convient de rappeler que selon la cellule de communication du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, sur l’ensemble des inscrits ayant introduit des recours, environ 90 % ont été réorientés.
Il faut noter que cette ultime étape d’inscription avant de découvrir les amphithéâtres, dès la prochaine rentrée universitaire 2012/2013, se poursuit dans des conditions normales, malgré sa coïncidence, cette année, avec le début de Ramadhan qui a rendu  la tâche un peu plus difficile aux étudiants.
Les nouveaux bacheliers, notamment ceux qui habitent loin de l’université où ils ont été orientés, ont été pressés d’en finir avec le casse-tête des inscriptions définitives, en déposant leur dossier et en remplissant leurs fiches de renseignement.
Bien que la période des inscriptions soit ouverte depuis le 26 juillet et sera clôturée dans deux jours, c’est-à-dire le 30 du même mois, les étudiants et leurs parents veulent terminer les procédures des inscriptions le plus tôt possible pour aller passer le Ramadhan loin du stress de la paperasse administrative.

Rush sur la faculté de médecine

«C’est le rush», constate le Professeur Annane, directeur du département Médecine : «Pour 1 987 places pédagogiques que compte la faculté, on enregistre    1 099 inscriptions pour le premier jour seulement, soit 55,30% d’inscrits». Toujours pour la première journée, le nombre d’inscriptions par filière est de 740 sur 1.226 places en médecine, 191 inscrits sur 397 en pharmacie et 197 inscriptions sur 364 en médecine dentaire.
Selon le Pr Daoud, directrice du département de Médecine dentaire, «au deuxième jour, le nombre d’inscrits a atteint jusqu’à hier, 1.237 confirmations ».
Pour ce qui est de l’organisation de ces inscriptions, force est de reconnaître que l’opération se passe dans de bonnes conditions. L'étudiant est bien orienté. Les agents mobilisés à cet effet sont sur place de 9h du matin jusqu’à 16h.
Le premier jour des inscriptions l’équipe a été mobilisée jusqu’à 18h au vu du nombre important des inscrits.
Une fois arrivé sur place, le futur étudiant peut entamer son inscription. Il  doit être muni de l'original du relevé de notes du bac, de deux copies d’acte de naissance n°12, de trois photos d'identité, de deux enveloppes timbrées libellées à l'adresse de l'étudiant, d’une fiche de renseignements dûment remplie, disponible au niveau du bureau d'inscription, d’une fiche de confirmation et enfin des frais d'inscription. Il doit passer par 6 étapes d’inscription, à savoir le retrait de la pochette d’inscription, le règlement des frais d’inscription, le dépôt de son dossier, le retrait des documents d’inscriptions définitives, la photocopie du certificat de scolarité et sa légalisation et enfin le dépôt du dossier de bourse et d’hébergement.
Tous les moyens humains et matériels sont mobilisés. Un nombre impressionnant d’agents d’administration et autres responsablesde la pédagogie, venus des trois départements sont mobilisés pour la circonstance : accueil et orientation des nouveaux bacheliers dans l’ensemble des salles aménagées pour l’opération.
Pour ce qui est de l’Université des sciences et des technologies de Bab Ezzouar (USTHB), à Alger, le nombre d’inscrits a atteint une moyenne de 1.000 personnes par jour. Partout ailleurs, l’ambiance semble être la même, les nouveaux bacheliers ayant choisi le week-end  pour remettre un dossier complet à l’administration et avoir leur carte d’étudiant. Beaucoup semblent pressés de terminer l’inscription, soulagés d’avoir une place à l’université et, sans doute, désireux de prendre enfin quelques jours de repos, loin des études. D’autres, angoissés, insistent pour des recours ou encore des transferts dont ils n’espèrent pas grand-chose.

1.700 certificats délivrés à l'USTHB

Pour certains, le mécontentement est apparent. «La filière dans laquelle je suis affectée ne m’intéresse pas beaucoup. Je me retrouve en commerce, alors que j’aurais aimé être en Sciences de la technologie à Bab Ezzouar. Ma moyenne ne me le permet pas. J’ai eu un 10/20, et la moyenne minimum exigée est plus», nous a indiqué Amina, une nouvelle ba- chelière série sciences. C'est la réponse d'ailleurs de chaque étudiant que nous avons interrogé. «Je voulais faire médecine mais ma moyenne est insuffisante pour m'inscrire dans cette filière. La moyenne exigée est de 15,49, alors que la mienne est de 15,0//20», souligne Rania (Bac sciences).
En attendant, environ 1.700 certificats de scolarité ont été délivrés durant les deux premiers jours des inscriptions universitaires - à la première vague des nouveaux bacheliers, orientés vers l’une des huit facultés de l’USTHB (Bab Ezzouar). Un chiffre qui reflète le rush des promus, dès l’ouverture des inscriptions. Pas moins de 2.000  nouveaux bacheliers se sont présentés aux différents guichets et bureaux aménagés, à l’occasion, au niveau des différents halls menant aux divers amphithéâtres de l’université. Un flux sans précédent. Les responsables chargés de l’information et de l’orientation le confirment, puisque la majorité des futurs étudiants se sont acquittés des droits d’inscription. «Cette année diffère des années précédentes où l’affluence était relativement timide les premiers jours. Mais cette année, nous sommes dépassés et même impressionnés par ce tout ce monde, ce qui  a faussé les calculs», souligne-t-on sur place. «Les inscriptions avancent à un rythme appréciable. Nous serons dans les normes et les délais qui nous ont été fixés dans la circulaire ministérielle», rassurent toutefois, les responsables de l’orientation à l’USTHB, qui accueillera au niveau de ses instituts et facultés, 6.299 nouveaux inscrits en première année de licence et qui sont répartis sur plus de 60 sections et 235 groupes pédagogiques. Une nouvelle génération de licences est proposée depuis l’année dernière, par l’USTHB. Elle  vise, selon les responsables de l’université, l'enrichissement du contenu des soixante licences existantes mais également la proposition de nouvelles offres de licence. En vertu de cette démarche qui s'inscrit dans l'esprit même du système LMD, c'est l'université qui élabore, elle-même, les offres de formation et les adapte continuellement aux évolutions de la science et de la technologie, d'une part, ainsi qu'aux évolutions de son environnement, particulièrement tout ce qui a trait au marché de l'emploi, d'autre part.
En tout état de cause les inscriptions se poursuivront jusqu’au 30 juillet pour les nouveaux bacheliers. Ils sont également appelés une nouvelle fois à compléter les dossiers leur permettant de bénéficier des œuvres universitaires, comme la bourse universitaire et l'hébergement.     
Sarah S.


Selon M. Rabah Cheriet, doyen de l'université d'Alger
“Possibilité de prolonger au 2 août l'opération d'inscriptions”

Le doyen de l'université d'Alger, M. Rabah Cheriet, a indiqué jeudi à Alger qu'il était «possible de prolonger les délais des inscriptions universitaires définitives» pour les nouveaux bacheliers au 2 août prochain. M. Che- riet a souligné dans une déclaration à l'APS que si les délais prévus pour les inscriptions (26 au 30 juillet) au niveau de toutes les universités du pays s'avéraient insuffisants, ils «pourraient être prolongés au 2 août prochain pour permettre aux lauréats du baccalauréat 2012 de s'inscrire dans les spécialités choisies lors des préinscriptions. L'université de Dely Ibrahim (Alger) qui compte la faculté des sciences économiques et de sciences politiques et de l'information, en sus de l'institut d'éducation physique et sportive, accueillera 8.041 nouveaux étudiants dans ces spécialités pour l'année universitaire 2012-2013, selon le doyen de l'université qui a salué les bonnes conditions dans lesquelles se déroulent les inscriptions définitives. Au niveau de l'Université d'Alger 3, pas moins de 220 personnes ont été mobilisées parmi les agents de sécurité et les techniciens ainsi que des fonctionnaires de la commune de Dely Ibrahim en vue de garantir le bon déroulement de cette opération, outre l'affectation de 30 micro-ordinateurs et de trois amphithéâtres pour les inscriptions selon la spécialité, en vue de réduire la pression sur les agents et les étudiants. Lors de la prochaine rentrée universitaire, l'université de Dely Ibrahim (Alger 3) accueillera 5.450 nouveaux étudiants au niveau de la faculté des sciences économiques, 1.276 nouveaux étudiants au niveau de la faculté des sciences politiques, de l'information et de la communication et 461 nouveaux étudiants au niveau de l'Institut de l'éducation physique et sportive.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions