dimanche 23 septembre 2018 12:21:44

Jeûne et canicule : Le ministère de la Santé appelle à prendre des précautions

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a appelé les jeûneurs à prendre un certain nombre de précautions durant le mois de Ramadhan, coïncidant avec la période de fortes chaleurs pouvant mettre en danger la santé des personnes les plus vulnérables.

PUBLIE LE : 24-07-2012 | 0:00
D.R

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a appelé les jeûneurs à prendre un certain nombre de précautions durant le mois de Ramadhan, coïncidant avec la période de fortes chaleurs pouvant mettre en danger la santé des personnes les plus vulnérables.  Il s'agit principalement des personnes âgées, des malades chroniques,  des patients sous certains traitements médicamenteux et des femmes enceintes, précise la même source.
A ce titre, le ministère de la Santé rappelle que tout changement du schéma thérapeutique sans avis médical est interdit.  Chez les sujets âgés, le jeûne est déconseillé et interdit chez les sujets dépendants d'une tierce personne en raison d'un handicap moteur ou mental, chez ceux atteints d'une ou de plusieurs maladies sous multiprise médicamenteuse  ou dénutris. Pour les malades chroniques, seul le médecin peut autoriser ou déconseiller de jeûner. Concernant la canicule, le ministère conseille de fermer les volets  et les rideaux des façades du logement exposées au soleil et maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à celle intérieure. Il conseille aussi d'éviter de sortir aux heures les plus chaudes, de prendre plusieurs douches par jour, de boire suffisamment entre le f'tour et le s'hour et éviter les boissons très sucrées ou à forte teneur en caféine.   

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions