mardi 21 janvier 2020 20:11:11

Feux de Forêt : Des dizaines d’hectares partis en fumée à Blida et Batna

Au moins, 12 hectares de forêts sont partis en fumée durant le week-end dernier à Blida, qui a enregistré de nombreux incendies, causant également la perte d’une trentaine d’hectares de maquis, a-t-on appris hier auprès de la direction de la Protection civile.

PUBLIE LE : 23-07-2012 | 0:00
D.R

Au moins, 12 hectares de forêts sont partis en fumée durant le week-end dernier à Blida, qui a enregistré de nombreux incendies, causant également la perte d’une trentaine d’hectares de maquis, a-t-on appris hier auprès de la direction de la Protection civile.

“Ces pertes en ressources forestières, accusées notamment dans les essences de chêne-liège et chêne vert, de pin et d’eucalyptus, ont été principalement déplorées dans les régions de Tala Ouldane, de la commune d’Ouled Slama, Sakhra (Larbaa), Sidi Lfoudil (Bouarfa), Bouguitoune (Oued Djer) et Oued Lakhmiss, dans la localité de Guerrouaou», a indiqué la même source. L’intervention rapide des unités de la Protection civile a permis de circonscrire à temps ces incendies, au nombre de sept (7), et de stopper leur propagation vers d’autres surfaces forestières et zones  d’habitation.
A Batna, une surface de 70 hectares de pins d'Alep, située au lieudit Garouaou dans la forêt de Ich Ali, commune de Oued Chaâba, a été la proie d'un violent incendie ayant fait deux blessés parmi les forestiers, apprend-on auprès de la Conservation des forêts. Selon le chef de service protection de la flore et de la faune de la Conservation, M. Othmane Briki, l'incendie s'est déclaré le 17 juillet pour des causes «encore inconnues» et n'a été totalement maîtrisé que samedi au bout de quatre jours de lutte ayant nécessité la mobilisation de la colonne mobile de la Protection civile, ainsi que les moyens de la Conservation des forêts, du parc national de Belezma et de l'entreprise régionale de génie rurale. 150 hectares essentiellement des broussailles, ont été la proie des flammes de 41 incendies enregistrés dans la wilaya depuis le 1er juin, selon le même cadre qui souligne que les dégâts des feux de bois sont déjà «considérables» cette saison comparativement à l'année passée durant laquelle 30 hectares ont été détruits. M. Briki a déploré également l'absence sur le terrain des comités municipaux dans les communes où les incendies ont été enregistrés. La Conservation des forêts a mobilisé 26 brigades d'intervention dans le cadre du plan anti-feux de forêt, outre la colonne mobile régionale de la Protection civile composée de 200 agents et couvrant cinq wilayas.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions