mardi 20 aot 2019 13:02:39

El-Karama, deux députés et un parcours peu commun

Réunion samedi 14 juillet du bureau de wilaya de Tlemcen pour installer les bureaux de ses communes

PUBLIE LE : 11-07-2012 | 23:00
D.R

La scène politique, qui s’est enrichie d’une dizaine de nouveaux partis politiques à la faveur de la promulgation de la loi sur les partis politiques en 2012, essaie de s’organiser en améliorant ses réservoirs d’adhérents et de nouveaux sympathisants. Les partis politiques, au nombre d’une vingtaine parmi les 27 formations qui ont réussi à glaner des sièges dans la nouvelle législature, saisissent le répit de l’été pour mettre en place la structuration de leurs militants en procédant à l’installation des structures et organes de fonctionnement au niveau des communes et des wilayas.
C’est ainsi que le parti El-Karama, l’un des derniers identités politiques à voir le jour avant les législatives de mai 2012, vient de tenir son université d’été en arrivant à regrouper les militants de plus de 28 wilayas autour de trois ateliers de travail en réussissant le challenge de cette première session consacrée à l’évaluation de sa participation aux élection législatives,  à maturation de la stratégie de participation du parti aux élections locales, ainsi qu’aux sujets d’ordre organique, comme l’a affirmé hier le président d’El-Karama, Mohamed Benhamou, de Tlemcen, la ville où a été tenue l’université d’été à la fin du mois de juin. La formation qui dispose de deux députés à l’APN, une de Souk-Ahras et un élu de la wilaya de Ouargla, pour une première consultation nationale, tandis qu’au plan de l’organisation, les députés à l’Assemblée sont en consultation avec la vingtaine de députés de certains partis pour constituer un groupe parlementaire en attendant les discussions sur de nouvelles dispositions à introduire dans le règlement intérieur de l’Assemblée.
Il  s’attelle à améliorer ses résultats aux prochaines échéances en misant sur les jeunes qui devront défendre la plate-forme politique des élections pour le compte des APC/APW. Et c’est le moment pour ses militants de procéder à la finalisation de l’opération d’installation des bureaux des 1.541 communes, alors que les bureaux de wilaya ont été installés, une occasion, comme l’a rappelé Benhamou, d’organiser nos structures et d’assurer la participation des citoyens au champ politique dans des formes légales et dans le respect de la ligne politique nationale et patriotique définie dès le départ de notre intention d’activer sur l’échiquier national et de poursuivre la construction du pays comme l’ont projeté les artisans de la Révolution de novembre et de l’indépendance nationale dont nous célébrons les cinquante années de liberté. Le parti qui a réussi à tenir quatre rencontres nationales et tenir un conseil national de sa direction politique a programmé la réunion de son bureau de wilaya pour samedi 14 juillet à 14 heures, dans les enceintes de la maison de la Culture Abdelkader-Alloula à Tlemcen, afin d’installer les bureaux des communes de la wilaya. Dans un autre registre, le jeune parti qui  a contribué à canaliser les milliers de voix des électeurs et électrices enregistre l’adhésion de nouveaux militants, et notamment des cadres et des femmes exerçant dans différents secteurs d’activité nationale, comme Tizi Ouzou et Illizi où de nouveaux inscrits ont rejoints El-Karama et se déclarent disposer à porter et à défendre le programme du parti lors des locales.
Houria Akram
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions