mardi 19 novembre 2019 12:28:40

Au premier mois de la Saison estivale : Les noyades en hausse

Le premier mois de la saison estivale 2012 a été marqué par une hausse de 26 % du nombre des noyades enregistrées sur l’ensemble des plages du littoral algérien comparativement à juin 2011.

PUBLIE LE : 07-07-2012 | 0:00
D.R

- 26 noyades au mois de juin.
- 20 millions d’estivants ont fréquenté les plages.

Le premier mois de la saison estivale 2012 a été marqué par une hausse de 26 % du nombre des noyades enregistrées sur l’ensemble des plages du littoral algérien comparativement à juin 2011. De même qu’en termes d’interventions des surveillants de plages (+34%) et du nombre des personnes sauvées d’une noyade certaine (+23%). Selon en effet les statistiques dressées par la cellule de communication de la Direction générale de la protection civile, 26 personnes sont décédées en juin 2012 dont 19 constatées dans des plages interdites à la baignade contre 19 victimes observées durant la même période de l’année dernière.  Au total, l’on compte 14.089 interventions effectuées le mois dernier sur l’ensemble des 360 plages autorisées à la baignade, chose qui a permis de sauver de la noyade quelque 8.929 baigneurs alors que 4272 estivants ont été traités sur place, au niveau des poste de secours des et 864 ont été évacués vers les structures sanitaires.                                                                     
A titre comparatif, on note 9.236 interventions effectuées en juin 2011 et  5.117 personnes ont été sauvées de la noyade. Pour revenir aux noyades enregistrées cet été, le bilan de la PC fait état de 4 victimes à Mostaganem et Tipasa, 3 décès à Jijel et Oran et deux à Boumerdès.
 Le reste a été enregistré à Tlemcen, Ain-Temouchent, Alger, Skikda et Annaba.                                                                                                         
En termes d’affluence, les services de la protection civile ont recensé quelque 20  millions d’estivants qui ont fréquenté les plages en ce mois de juin contre 12 millions en juin 2011. Par wilayas, la palme revient à Mostaganem (3 millions), suivie d’Ain-Temouchent (2,1 millions) et Skikda (1,9 million).
 SAM
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions