lundi 19 novembre 2018 07:13:25

Organisateurs de l’événementiel : Des spécialistes pour réussir la fête

Le ramadhan est à nos portes et les familles accélèrent la cadence pour célébrer le mariage de leur fille ou de leur fils.

PUBLIE LE : 03-07-2012 | 0:00
D.R

Le ramadhan est à nos portes et les  familles accélèrent  la cadence  pour célébrer le mariage de leur fille ou de leur fils. Si  la fête est pour certains une « affaire » plutôt de famille qui se doit de veiller au grain pour que tout se déroule dans la joie, d’autres préfèrent  s’en laver les mains et louer les services d’un professionnel dans l’événementiel pour l’organisation de la fête.  

Les gâteaux, la toilette de la mariée, la liste des invités, la salle des fêtes, le caméraman, le DJ, voilà un casse-tête pour la famille  de la mariée et même de l’époux qui veulent ne plus s’occuper de ces petits détails mais beaucoup plus se concentrer sur le jour « J ». En effet, nombreuses sont les familles qui optent pour cette formule, n’hésitent pas à mettre le paquet pour échapper au stress de la fête. L’organisateur de mariage fait son entrée dans les mœurs algériennes et tend même à devenir, ces dernières années, un véritable phénomène de société. Et c’est un organisateur d’événementiel qui mettra en scène l’heureuse journée. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Le client n’aura qu’à choisir entre services proposés en fonction de sa bourse, mais aussi de ses besoins. En Algérie, le phénomène commence à se frayer un chemin,   même si beaucoup de familles tiennent à vivre  les moments de bonheur qui précèdent la fête qui restent des moments privilégiés et uniques pour la famille.
A vrai dire, faire appel à un professionnel, n’est pas encore ancrée dans nos habitudes, comparativement avec certains pays, à l’instar de nos voisins tunisiens et marocains, mais il n’en demeure pas moins  que  le métier d’organisateur de mariage est de plus en plus présent dans notre société. Il n’y a qu’à voir toutes les annonces publiées sur les différents sites d’internet, pour se rendre à cette évidence. Aujourd’hui,  la modernisation et l’évolution de la société, n’a pas épargné le mariage qui semble, lui aussi, s’ouvrir sur l’internet et les différents réseaux sociaux. C’est la rançon du progrès, tout est calculé, programmé d’avance, au millimètre près.
 Ces spécialistes de  l’événementiel sont catégoriques, il existe bel est bien une demande, voire un marché en Algérie. C’est ce que nous dira Mlle Amina Saker, cette jeune fille qui épousa cette profession, par passion, depuis plus d’une année.  
Cette organisatrice de fêtes a organisé,   près d’une dizaine  de mariages  dans l’Algérois, Tipasa, Blida et elle prépare une trentaine d’autres pour les mois de septembre-décembre, dont l’un à Tizi-Ouzou.   Cette jeune diplômée en comptabilité et en informatique a préféré se lancer dans ce créneau, d’autant plus que sa tante est disc-jockey alors que sa deuxième tante est versée dans la location de tenues pour mariées et donc, dispose une certaine expérience dans  l’organisation des fêtes.  
Mlle Saker  est formelle, elle fait travailler une équipe de  quarante  personnes, entre décorateurs de la scène de mariés, le DJ, restauration… « Nous  prenons  tout  en charge sauf la salle des fêtes et les cartes d’invitation », avant d’ajouter qu’elle assure ainsi les gâteaux,  le DJ, la décoration de la  scène des mariés, la préparation du repas, les hôtesses, ainsi que deux ou trois tenues traditionnelles et ce, pour 250.000 DA. Cette organisatrice de  fête rappellera également que le prix varie en fonction du service demandé par le client.
Elle précisera par ailleurs que le  métier d’organisateurs d’événementiel s’est imposé ces dernières années et sur la place d’Alger elle connaît pas moins d’une dizaine qui travaillent dans ce domaine.  Dans le  même sillage,  Mme Selma Nechar, responsable de « Miss Maghreb »,  à l’origine une boîte de communication, investit ce créneau, depuis septembre dernier.  Elle affirmera que c’est une activité qui roule bien, avant de poursuivre qu’elle se distingue des autres organisateurs par ses services personnalisés tant pour les boîtes à gâteaux, les boîtes à dragées ainsi que les tajines  à gâteaux et dragées,  la décoration de la scène et les cartes d’invitation. Elle  assure également le DJ, loue des chapiteaux pour des clients qui disposent un espace libre chez-eux,  avec une touche aussi personnalisée à travers des thèmes choisis par le client lui-même.
Pour le repas, elle  dira qu’elle travaille avec un traiteur. Mme Nechar ne manquera pas de souligner que  les prix varient  selon la nature du service.  « La préparation de la scène des mariés, à partir de 35.000 DA, alors qu’une liste d’options classiques c'est-à-dire gâteaux,   scène, caméra, DJ, 2 tenues traditionnelles, cartes d’invitations peuvent s’élever à 250.000 DA ».
La responsable de « Miss Maghreb », soutiendra  que sa boîte a pris en charge une dizaine de fêtes et s’attelle actuellement à préparer cinq autres, pour la fin de l’année.    
 Aujourd’hui, il n’y a plus de doute, le rituel et les traditions du mariage ont  changé pour devenir de plus en plus compliqués et coûteux. Le recours à un professionnel s’avère parfois incontournable.  
Samia D.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions