vendredi 16 novembre 2018 20:06:45

BEM 2012 : Un taux de réussite de 72,10%

Le stress de l’attente pour candidats aux épreuves du BEM ont pris fin samedi. Les listes des heureux lauréats ont été ainsi affichées au niveau des différents établissements d’enseignement moyen.

PUBLIE LE : 02-07-2012 | 0:00
D.R

Le stress de l’attente pour candidats aux épreuves du BEM ont pris fin samedi. Les listes des heureux lauréats ont été ainsi affichées au niveau des différents établissements d’enseignement moyen. Néanmoins, celles-ci contiennent uniquement les noms des reçus à l’examen, car la moyenne du passage en première année secondaire ne sera rendue que quelques jours après.

Les conseils de classe sont depuis hier en pleine activité afin d’établir la moyenne de passage au lycée qui est calculée par la moyenne obtenue à l’examen ajoutée à celle obtenue durant toute l’année scolaire, le tout divisé par 2. Selon les résultats de l’examen, on compte 550.232 reçus sur 768.491 inscrits et 763.116  présents, soit un taux de réussite est fixé 72,10%. Le nombre de candidats ayant obtenu une moyenne égale ou supérieure à 19/20 est de 291 futurs lycéens. Par contre le nombre d’excellents a doublé par rapport à la session précédente. Il s’élève à 4.541 reçus. Plus studieuses et plus sérieuses, les filles représentent un taux de 58,69%, contrairement aux garçons dont le taux de réussite est de 41,31%. Au niveau des écoles privées, sur 2.907 inscrits et 2.875 présents, on dénombre 2.201 admis à l’examen, soit un taux de réussite de 76,56%. Ce taux n’est pas aussi élevé chez les candidats libres qui enregistrent à peine 48,72% de reçus.  Il faut signaler que les résultats de cet important examen ne cessent de s’améliorer depuis l’introduction de la réforme et le nouveau système d’évaluation. A titre d’exemple, le taux de réussite pour l’année 2007 était de 44% de reçus. Il est passé à 47,73% en 2008 pour atteindre 58,68% en 2009,  puis 66,35% en 2010 et 70.35%  en  2011. La réforme introduite au niveau du secteur a permis de réhabiliter cette épreuve tout en éliminant d’une manière définitive le système de rachat. Cette réhabilitation vise selon les responsables du secteur la qualité de l’enseignement et permet une meilleure équité entre les élèves soumis aux mêmes conditions, en plus seuls les meilleurs d’entre eux auront le privilège d’entrer au lycée. Cette réforme, faut-il le rappeler, a mis fin d’un côté au phénomène de surévaluation des copies des élèves (gonflage des notes) et d’un autre côté, elle a débarrassé notre système éducatif de la méthode du quota qui a caractérisé sa gestion. A titre d’exemple, le taux de passage en seconde, avant 1996, était de 50% dont 25% admis d’office avec des moyennes plus qu’indicatives de l’état sinistre de notre école. Dans certains collèges, des élèves ont été admis au lycée avec des moyennes de 06/20. Depuis 2006, seuls les élèves qui ont obtenu une moyenne égale et plus de 10/20 qui sont admis au lycée. Pour ce qui est des résultats du BAC de la présente session on compte 230 989 candidats scolarisés admis à cet examen pour la promotion de juin 2012, soit un taux de réussite de 58,84%.  Cette promotion est composée de 151 021 filles admises, soit un taux de 65,38% sur l'ensemble des candidats inscrits à l'examen (392 540), alors qu'on a enregistré 79 968 admis parmi les garçons (34,62%). Sur le plan qualitatif, un total de 88 761 mentions (excellent, très bien, bien) a été relevé, en outre, les épreuves de cette année ont vu l'octroi, pour la quatrième fois depuis l'Indépendance du pays, de 63 mentions suprêmes (excellent) obtenues par des candidats à cette épreuve, alors qu'en 2008 on en a enregistré que trois dans cette catégorie. Pour les autres mentions, il a été enregistré 4 377 candidats admis avec mention très bien,
20 327 admis avec mention bien et 63 994 candidats qui ont décroché leur examen avec la mention assez bien. Les résultats du baccalauréat obtenus dans les différentes séries, en pourcentage, sont de 56,85% dans la filière lettres, philosophie, 61,28% en langues étrangères, 59,36% en gestion-économie, 59,61% sciences expérimentales, 68,02% en mathématiques et un pourcentage de 55,21% en technique mathématique. Les établissements privés ont enregistré, quant à eux, un taux de 41,95% de réussite avec 782 de candidats admis parmi 1 916 inscrits.
Sarah Sofi


Examens de fin d’année scolaire
La wilaya de Tizi Ouzou remporte la première place

Il a tenu parole ! Le directeur de l’éducation de la wilaya de Tizi Ouzou a annoncé l’année dernière qu’il allait renouveler son ambition, celle de décrocher la première place pour les trois examens de fin d’année scolaire. «Nous avons arrêté une stratégie pour décrocher la première place pour la 6ee, le BEM et le bac en réalisant un taux de réussite de plus de 85% pour chaque cycle. C’est ce qui ressort d’ailleurs des résultats de ces trois examens enregistrés par cette wilaya qui a remporté haut et fort la première place du classement des wilayas du pays dans les résultats du bac avec un taux de réussite de 75,04%, du BEM avec un chiffre record de 85,71% de réussite et de l’examen de 6e avec un taux de réussite de 88%.» Selon le directeur de l’éducation de la wilaya, ce succès est le résultat des efforts de tous, notamment les élèves et les enseignants. «La clé de notre réussite demeure le travail continu, le suivi, l’assiduité et la sérénité. Par contre, l’objectif visé dans les trois années à venir, c’est d’atteindre un  taux de réussite de 90% au bac», a-t-il notamment déclaré.                                     
S. S.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions