jeudi 19 octobre 2017 13:40:32

829 passagers du port de Bejaia débarqués en deux heures : Benatallah félicite les douanes et la Police des frontières

Le secrétaire d’Etat chargé de la communauté nationale établie à l’étranger, Halim Benatallah, était très satisfait, avant-hier, du temps réalisé lors du débarquement de 829 passagers et 274 véhicules transportés à bord du car ferry Tarik Ibn Ziad, en provenance de Marseille, qui a accosté jeudi à 8h30 au port de Bejaia.

PUBLIE LE : 30-06-2012 | 0:00
D.R

Le secrétaire d’Etat chargé de la communauté nationale établie à l’étranger, Halim Benatallah, était très satisfait, avant-hier, du temps réalisé lors du débarquement de 829 passagers et 274 véhicules transportés à bord du car ferry Tarik Ibn Ziad, en provenance de Marseille, qui a accosté jeudi à 8h30 au port de Bejaia.

M. Benatallah qui a supervisé de prés l’opération du début jusqu’au dernier passager, dans l’enceinte du port, a tenu auparavant un briefing avec les responsable du port, de la douane et de la police algérienne des frontière (PAF) en vue de réaliser un minimum du temps de passage des passagers devant les guichets de la douane et de la PAF. Alors que le comité de facilitation avait fixé un temps de 3 heures, dès l’arrivée du navire, les éléments de la douane et de la PAF ont déployé des efforts considérables pour terminer l’opération en deux heures de temps. Après avoir longuement discuté avec les passagers  du navire sur les conditions de voyage au sein de la gare maritime et s’adressant aux responsables des douanes, de la PAF et du port, le secrétaire d’Etat dira : « Aujourd’hui je suis très satisfait du travail accompli ici a Bejaia. Le débarquement des 829 passagers et de 274 véhicules a été fait dans d’excellentes conditions et en un temps record.  Deux heures de temps, c’est mieux qu’à Oran et Skikda où il a été enregistré respectivement 3h et 2h40’, que j’ai visité la semaine dernière. A Bejaia c’est un record dans le temps du traitement des passagers au niveau des formalités douanières et policières et je félicite tous les éléments de ces deux  institutions qui ont œuvré pour accomplir ce défi et le gain de temps réalisé ». M. Benatallah, souligna que : « Suite à l’expérience de ces deux dernières années où un dispositif d’accueil a été mis en place aux niveaux des ports, les statistiques ont démontrés certaines insuffisances malgré l’effort fourni. Cette année, nous avons décidé de  renforcer cette procédure avec un nouveau dispositif où le temps de traitement des passagers sera ramené à 3 heures au lieu de 6 h, comme précédemment, qui s’est avéré être  un dispositif inefficace et incompréhensif bien que le trafic des véhicules ait diminué. Il faut passer à une autre étape qui consiste à réduire le temps d’attente des passagers et la  durée des formalités de contrôle à l’arrivée  de chaque car ferry durant toute la période estivale où le flux des voyageurs est important ». Certes au port de Bejaia et en attendant la mise en service le mois prochain  d’un scanner mobile, une nette amélioration a été enregistrée sur le plan infrastructure et commodités avec la climatisation de la salle d’attente pour les voyageurs, la mise en place des chapiteaux, le traitement de 16 véhicules à la fois auprès de 8 guichets sans que le passager ne descend de sa voiture alors que des bouteilles d’eau minérales  fraîche sont offertes aux passagers. Un dispositif nettement assoupli avec la distribution de prospectus et dépliants d’information  par la douane, mais qui tienne compte de l’aspect de sécurité, de contrôle et de flexibilité des passagers. Par ailleurs et pour un meilleur gain de temps, les formalités du titre de passage en douane et de contrôle de police s’effectuent à bord du navire. Ainsi avant-hier à Bejaia, les 50 douaniers et les 30 policiers de la PAF de la gare maritime  peuvent se réjouir de ce grand défi accompli qui a fait le bonheur de passagers. Ces derniers n’ont pas manqué d’exprimer au secrétaire d’Etat, toute leur joie pour la rapidité dans le traitement des passagers et les meilleures conditions mises en place à la veille de la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance et à l’approche du ramadhan pour leur permettre de vivre des vacances  inoubliables en Algérie et auprès de leurs familles.
M. LAOUER

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions