jeudi 12 dcembre 2019 00:54:57

1er Festival national de la photographie d'art : Invitation à l’émerveillement

Le premier Festival national de la photographie d'art s'est ouvert dernièrement à Alger par une exposition organisée au musée national d'art moderne et contemporain (MAMA) regroupant les œuvres de onze artistes.

PUBLIE LE : 24-09-2010 | 21:27
D.R

Le premier Festival national de la photographie  d'art s'est ouvert dernièrement à Alger par une exposition organisée au musée national d'art moderne et contemporain (MAMA) regroupant les œuvres de onze  artistes.          
L'exposition, inaugurée par Mme Khalida Toumi, ministre de la Culture,  et M. Halim Benatallah, secrétaire d'Etat chargé de la Communauté nationale établie à l'étranger, comprend deux cents œuvres réalisées selon différentes techniques  et tournant autour du thème du voyage. "Cette exposition est une invitation à l'émerveillement au gré des flâneries  des auteurs qui allient exigence, humour, réflexion, sensibilité et émotion",  lit-on dans le catalogue de cette exposition qui se poursuivra jusqu'au 10 novembre. Noury Belabès a exposé des photos prises lors d'un périple qui l'a mené du Sénégal au Costa Rica, en passant par l'Ukraine, le Brésil, le Canada, la  Turquie et l'Espagne. Fayçal Baghriche a présenté une série de photographies réalisée dans  le cadre d'un voyage à New York, en utilisant l'appareil photo de son téléphone portable mais en modifiant l'angle de prise, donnant ainsi à ses oeuvres une  ligne d'horizon inclinée. Djama Nadir est présent à cette exposition avec une douzaine de photographies  mettant en valeur la richesse et la beauté du patrimoine architectural chinois,  thème repris également par Sid Ali Djenidi.         
 Hamdikène El Hadi a choisi de "peindre" la beauté des rivages tandis  que Kal Karim a consacré une série de ses œuvres à l'architecture de la Guyane,  "en essayant de mettre en lumière l'ambivalence entre art et document". Ashraf Khessaissia a exposé une vingtaine de photographies issues des  divers reportages effectués en Orient, en Asie et en Europe, favorisant le cliché par excellence et un voyage tous azimuts. Seghilani Hamid, artiste vivant à Paris, a évoqué dans ses œuvres son  quartier et la vie quotidienne, tout en mettant en valeur les traditions algériennes  au sein de sa famille. Halim Zenati a exposé des photographies de son séjour au Brésil, plus  précisément à Belo Horizonte, dans le Minas Gérais, "où chaque rue me réserve  un coup de cœur: un rayon de lumière, une couleur, une architecture", a-t-il  dit.          
Meziani Omar a réalisé des photographies lors de ses voyages à Bamako,  au Burkina-Faso et au Sénégal et l'artiste allemande invitée d'honneur, Marion  Beckhauser, a mis en exergue dans ses œuvres la beauté des paysages algériens.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions