mercredi 19 dcembre 2018 17:47:34

La 15eme édition des journées théâtrales de Koléa

Un vibrant hommage a été rendu au défunt dramaturge Abdelkader Alloula par le Mouvement Théatral de Koléa (MTK) à la faveur de la tenue de la 15 ème édition des journées théatrales " Masrah el Fordja " de Koléa

PUBLIE LE : 24-09-2010 | 21:24
D.R

Un vibrant hommage a été rendu au défunt dramaturge   Abdelkader Alloula par le Mouvement Théatral de Koléa (MTK) à la faveur de  la tenue de la 15 ème édition des journées théatrales " Masrah el Fordja " de  Koléa, dédiée à ce monument du théatre algérien.  Ouverte mercredi soir à Koléa, cette manifestation culturelle a été marquée  par la présence de l'épouse du défunt, Radja Alloula qui s'est félicitée de  l'organisation  de ces Journées théatrales. Elle a souligné qu'un tel hommage  signifie que " Alloula est toujours vivant et appartient à toute l'Algérie ". De son côté le directeur de la culture, Hocine Ambes, a salué le  MTK pour cette initiative "qui rend hommage à un pilier du mouvement du renouveau  théâtral avec sa trilogie du Masrah El Halka, "  litham " , " El Adjouad " et  " El Goual ", dans un message lu au nom de la ministre de la Culture et du Wali.               
Les responsables locaux n'ont pas manqué, pour leur part, de réitérer  leur soutien au MTK, organisateur de ces journées dont les premières éditions  ont eu lieu en pleine tourmente terroriste.  La soirée d'ouverture de cette 15eme édition, qui se tiendra pour les représentations  théâtrales à l'Ecole nationale des Impots (ENI) et pour les conférences et ateliers  à la salle des fêtes de la ville de Koléa, a été animée par le TNA avec sa nouvelle  pièce Nouzha Fi El Ghadhab, une pièce qui a fait sensation dans un amphithéâtre archi comble. Au programme de cette 15eme édition, qui se tiendra du 22 au 27 septembre,  il est prévu la présentation d'une douzaine de pièces théâtrales réalisées par  des troupes venus de Blida, Sétif, Alger, Mostaganem, Sidi Bel Abbès, Bordj Menail, Baraki et de Koléa, à raison de deux pièces par soirée. En plus des pièces théâtrales, les organisateurs ont programmé des conférences  sur la "conception dramatique du Docteur Sohib", sur "la mise en scène"  animée par Djamel Ben Saber, sur "l'histoire du théâtre algérien" par Abdelhamid  Rabia et des ateliers sur la conception des masques et sur l'interprétation  par Youcef Taouint. Le public est cordialement attendu, chaque soir dans la salle de  l'ENI, en attendant la prochaine édition qui se tiendra dans la grandiose maison de la culture de la wilaya située à Koléa en signe d'encouragement au dynamisme du mouvement associatif local qui sera inaugurée en marge des festivités du 1er Novembre. Le MTK s'est distinguée en juillet dernier par l'obtention  du grand prix "Mustapha Benabdelhalim  dit Si Djilali" lors de la 43e édition  du festival national de théâtre amateur de Mostaganem pour sa pièce Khadim  El Gaid.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions